Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
RemonterDescendre
 

Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
Jeu 11 Oct - 14:38
Invité
Anonymous
Invité
Citation :
La Comtesse remontait les marches avec ce port de tête noble et altier qui inspiraient à tous l'admiration. Le...


Le quoi ? C'est quoi le nom du type qui tient la citadelle ? Luka attrape son téléphone et, via une recherche google, cherche. Devant l'absence de réponse claire, et sachant que les lectrices assidues se fichent bien de la réalité historique, il décide d'un commun accord avec lui même que ça serait un colonel.


Citation :
Le Ferik était subjugué par tant d'élégance. Sa dignité en imposait et s'il l'avait pu, il aurait déposé ses armes à ses pieds et lui aurait prêté allégeance.

Rien que ça.

Même lui n'y croit absolument pas. Mais faut bien faire bouillir la marmite, les impôts tombent bientôt et son éditeur l'appelle deux fois par jour pour qu'il rende deux chapitres supplémentaires. La loose. Quelle idée d'avoir voulu faire dans le roman historique genre archi vieillot. Et local. Pire que tout. Faire dans le local, histoire d'appâter la lectrice serbe. Ben voyons.


Citation :
Au lieu de ça, fidèle au serment qui le liait à son seigneur, il vérifia la solidité des liens qui entravaient les mains de la duchesse et prit sa voix la plus cruelle.

Luka imite la voix du terrible général puis de la comtesse, avec un ton tragique au possible :

- Enfin je vous tiens, comtesse. Votre tête ne tient plus qu'à un fil.
- C'est le fil de l'espoir colonel. Je ne cèderai jamais ! JAMAIS.

Luka secoue la tête d'un air navré, sans bien savoir si c'est ce qu'il est en train d'écrire qui le navre ou le jugement qu'il porte à ses personnages principaux.

Quelle merde quand même.

Et quelle tristesse que ça lui rapporte autant alors qu'il a fait des études de journalisme. Il referme le document, précieusement protégé par un mot de passe complexe et un titre de document qui effraie la plus part des gens, du style : « paiement de l'URSSAF » version bosniaque, et se concentre sur son article, 300 mots, qui célèbre la beauté du batiment en face de lui. 300 mots pour ne dire absolument rien. Bah, comme ses romans quoi.
Re: Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
Dim 14 Oct - 17:02
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Left_bar_bleue7/10Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Left_bar_bleue323/1000Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
Ma première visite de la forteresse ne s'était pas particulièrement bien passée. Slavenko et moi étions encore dans une situation... Particulière (parce que maintenant ce n'est pas particulier du tout, ahem), et la journée avait été écourtée, de même que la visite. Mais j'avais gardé en bouche comme un goût d'inachevé, et le slave n'arrêtait pas de répéter qu'il fallait que j'apprécie la ville autant que lui. La chose me paraît compliquée vu les circonstances, mais on ne pourra pas dire que je ne suis pas de bonne volonté ! Je profite donc d'une énième journée chargée pour lui, et d'une après-midi tranquille pour moi, pour réitérer l'expérience.

Seule, lunettes de soleil vissées sur le nez parce que malgré les températures plus fraîches ces derniers jours, il fait toujours beau, j'ai le nez rivé sur le téléphone qui me sert de GPS. Je suis en quête du chemin le plus court pour regagner l'appartement à pieds quand d'étranges exclamations me font lever le nez. C'est surtout parce qu'elles sont en anglais que je tilte, pour une fois que je comprends ce qu'on dit dans ce foutu pays !

J'arque un sourcil, m'approche, d'abord curieuse avant de lâcher un rire lorsque l'inconnu clame un "jamais !" dramatique. Je fais un pas de plus, suffisamment pour qu'il remarque ma présence et lève la tête. Vous répétez une pièce, ou...


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
Sam 20 Oct - 13:51
Invité
Anonymous
Invité
Luka sursaute comme un petit garçon prit en faute en train de faire une grosse bêtise. Il referme brusquement son ordinateur en cherchant la provenance du bruit. Un petit bout de femme, brunette, de jolis yeux marrons expressifs. Tiens, il pourrait avoir la description de sa comtesse. Ça serait parfait. Même le teint de peau est nickel. Oui, il la tient. Luka relève le nez tout en détaillant la jeune femme, ni pressé de lui répondre, ni gêné de la regarder sous toutes les coutures.

Madame !

Le ton est infiniment poli, sans lourdeur aucune. Oups. Il est resté dans le rôle. Il fait un sourire charmeur à sa manière avant de s'écarter un peu pour laisser de la place sur le banc.

Non, j'imaginais quels drames avaient pu se produire ici.

Il désigne son ordinateur du menton, ayant trouvé un coupable parfait.

Je dois écrire un article sur le site. Ce n'est pas hyper passionnant alors je m'occupe comme je peux.

Parler d'architecture quand on y connait rien, c'est la plaie. 300 mots c'est la plaie. En plus tout le monde connait déjà l'histoire du site et tout ce qu'il y a autour. Il n'est ni historien ni historien de l'art. Et l'idée d'en consulter quelques uns juste pour un article aussi court lui donne le sentiment d'une perte de temps scandaleuse.

Un peu de tourisme ? Pas trop perdue ?

Si la jeune femme parle anglais, il n'y a aucune chance que, d'emblée, elle soit du coin. En plus, sortir seule... Elle a de la volonté parce que même si les choses se sont largement améliorées, une touriste, seule, en ville, il y a des chances de trouver quelques sales types pour l'emmerder. Assez en tout cas pour que Luka s'assure qu'elle aille bien.
Re: Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
Ven 2 Nov - 10:52
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Left_bar_bleue7/10Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Left_bar_bleue323/1000Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​
​Les yeux plissés, je reste immobile tandis qu'il m'observe, me demandant s'il parle anglais, ce qui pourrait expliquer qu'il soit si long à me répondre. Pourtant, il finit par prendre la parole dans un anglais parfait et j'esquisse un sourire, décidément incapable de m'habituer à ce qu'on m'appelle Madame. C'est pourtant bien plus fréquent depuis que je suis à la tête de ma propre entreprise, et que je traite avec des hommes qui tentent sans arrêt de m'amadouer, mais ça reste malgré tout assez étrange à mes oreilles.

​Je me tourne d'un quart, lève le nez sur le monument qui nous fait face en fronçant les sourcils. Je n'ai malheureusement pas trouvé de guide pour me les raconter. Slavenko m'a pourtant rapidement fait visiter les lieux, mais je crois qu'on était trop tendus tous les deux ce jour-là pour réellement entrer dans les détails, si tant est qu'il les connaisse... Ce qui ne m'étonnerait pas, quand on connaît son amour passionné pour cette ville !​

​De nouveau, je baisse les yeux sur lui, et l'ordinateur en question. Vous êtes journaliste ? La réponse coule de source, mais après tout écrire un article une fois ne signifie pas forcément que c'est son métier. ​A sa question, je hausse négligemment les épaules. Si on veut... Je me suis installée ici il y a peu, j'aimerais autant ne pas rester éternellement une touriste. Vous connaissez bien la ville ?


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
Ven 8 Fév - 19:41
Leyla
721
29/02/1996
Un peu partout, mais surtout où tu m'attends pas !
Serveuse dans un bar.
Mariée.
Walking on the street
Admin

Feuille de personnage
Réputation:
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Left_bar_bleue10/10Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Empty_bar_bleue  (10/10)
Influence:
Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Left_bar_bleue1000/1000Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Objets:
@Luka Ilic
@Nina Sykes

A classer ou pas ?
Re: Un roman de V. Hugo obligé de cohabiter avec un livre de G. Musso ~ Nina
Contenu sponsorisé