Lonely Hour - Slavina
RemonterDescendre
 

Lonely Hour - Slavina
Sam 16 Fév - 19:44
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur

Lonely hour

Slavenko & Nina


17 février ; 21h14


La semaine passée a été éprouvante, surtout physiquement à cause du manque de sommeil, mais aussi psychologiquement... Cette fois à cause du manque. Slavenko et moi nous sommes très peu vus, trop peu, parce que je n'ai pas vraiment été en mesure d'adapter mes horaires aux siens comme j'aurais voulu le faire. Bien-sûr, je savais qu'il aurait un emploi du temps ultra chargé, et ne serait capable de passer à l'appartement que quelques heures -trop brèves- chaque jour. Mais heureusement pour mon business, et malheureusement pour mon couple, les choses ont été très mouvementées à l'agence. Dimitri étant parti en congés, j'ai du gérer à distance -avec le décalage horaire que ça implique- l'organisation d'un congrès à New-York, en plus de la gestion quotidienne des deux agences. J'ai enchaîné les rendez-vous, physiques à Sarajevo, et via Skype pour les USA, et j'ai également du faire au mieux pour palier à l'absence d'Ashley, malmenée par un client et en arrêt pour encore une semaine... J'ai peu dormi, peu mangé, eu peu de temps pour moi, et donc pour Slavenko.

Dieu merci, Dimitri est rentré à New-York ce matin, et il devrait prendre le relais à partir de ce maintenant. Je suis lessivée quand je passe la porte de l'appartement, et démoralisée d'avance parce que si j'ai bien suivi son emploi du temps -très chaotique également- Slavenko n'est pas censé rentrer ce soir. Je suis malgré tout encore trop sur les nerfs pour aller me coucher tout de suite, et j'ôte mes escarpins dans l'entrée avant de me diriger vers la cuisine. Je récupère une bouteille de vodka, il me faut au moins ça, et je cherche un paquet de chips à grignoter parce que je crève la dalle. J'emporte le tout dans la salle de bain, celle que l'on utilise le moins, disséminant mes fringues au passage un peu partout sur mon chemin.

Je me fais couler un bain brûlant, rempli à ras-bord de mousse, et je me coule dans ce dernier en posant mon butin sur le rebord. En désespoir de cause, j'envoie une photo à Slavenko, je doute qu'il puisse me rejoindre mais peut-être que ça lui donnera envie de rentrer plus tôt...


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 11:09
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
En ce moment, outre la chasse à notre homme-fantôme qui ne cesse de narguer notre président, mon groupe est aussi très occupé sur une affaire de nettoyage immobilier. Un ami proche du parti et dont client privilégié des Tigrovi veut nettoyer une zone pour récupérer les terrains. Malheureusement, les anciens bâtiments sont infestés de parasites : locataires mais aussi squats sauvages. Ça fait une semaine qu'on procède à des intimidations massives. Les familles sont les plus faciles à déloger, la peur fait des miracles. Mais nous sommes tombés sur un os dans un des immeubles, une petite mafia locale, un groupe de jeunes dealers qui avait déjà une volonté d'étendre son territoire dans les blocs autour d'elle. Sauf que les blocs en question, notre client veut les récupérer.

Quand mon téléphone sonne, je suis pris en tenaille dans un des immeubles. Nous sommes par groupe de trois pour progresser et nous nous sommes faits prendre en embuscade, trop isolés des autres. Planqué derrière un mur à moitié effondré, je consulte mon téléphone - très sincèrement je ne pense pas à Nina, j'espère plutôt que c'est le chef d'opération qui appelle pour nous assurer un soutien. A ce moment précis, même la photo me déçoit parce que je ne suis pas du tout dans le trip de jouer, plutôt celle de sauver ma peau. Une balle passe loin au dessus de moi, avertissement à pas jouer au con. Je réponds quelques mots sur le téléphone avant d'essayer de contacter une autre équipe pour venir nous aider en renfort. On se met de façon à tenir la position, économisant nos balles tout en faisant en sorte que l'ennemi ne progresse pas. Ça me rappelle Sarajevo avant, en 94...


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 11:15
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

A dire vrai je ne pense pas vraiment risquer de le déranger durant une mission dangereuse, parce qu'en général si c'est urgent, je l'appelle plutôt que de lui écrire. Je n'aurais pas été inquiète qu'il ne réponde pas, parce que je sais qu'il ne peut pas toujours le faire... En revanche sa réponse ne m'aide pas vraiment à garder mon sang-froid. J'inspire longuement pour ne pas m'affoler, s'il a trouvé le temps de m'écrire c'est bien qu'il n'est pas en train de clamser, non ? Mais au-delà même de l'angoisse, je suis déçue et triste parce que ça signifie qu'il n'est pas près de rentrer chez nous. Le bain moussant, même brûlant, ne m'attire soudain plus tellement et je prends une longue rasade de vodka avant de m'en extirper. A quoi bon puisque je suis seule ?

Je vide la baignoire et me sèche, récupérant la bouteille que je n'ai pas l'intention d'abandonner ici, mais délaissant les chips, mon appétit s'étant envolé. Je triture mon téléphone, encore... Dimitri est revenu de congés avec une proposition que, très sincèrement, je pensais refuser. Mais de toute évidence, l'emploi du temps de Slavenko n'est pas près de s'alléger. Alors sur un coup de tête, sans doute, j'appelle mon associé pour lui donner, contre toute attente, une réponse positive. Déprimée, je file dans la chambre avec mon cocktail explosif : kétamine + vodka, dans l'espoir de trouver le sommeil et de pouvoir récupérer un peu, je vais avoir besoin d'être en forme. Tigar vient se rouler en boule près de moi, et abandonnant toute idée d'attendre le retour du slave -qui pour ce que j'en sais pourrait bien ne pas rentrer avant deux jours- je sombre, enroulée dans ma serviette encore mouillée, la bouteille de vodka posée sur la table de chevet.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 12:17
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Tout part en couilles dans les grandes largeurs. Ils maîtrisent le terrain et ils sont mieux armés que ce qu'on pensait. Nos services de renseignement ont merdé quelque part et ça tourne à la guérilla urbaine sur le terrain de nos ennemis. Bref, pour éviter de se faire tirer dessus comme à la chasse au pigeon, on doit attendre les renforts. Durant  deux heures, on tient notre position jusqu'à ce que l'équipe de nettoyage fasse le ménage, forçant l'ennemi au repli. On ne les élimine pas, mais ils s'enfuient pour l'instant. Ensuite, je dois passer au QG pour ramener les gars, faire le debrief, et c'est bien au moins trois heures après le message de Nina que je rentre à la maison. Comme souvent, je me déshabille dans le hall. D'une part pour ne pas faire de bruit car l'appartement est plongé dans le noir et le silence, d'autre part pour laisser mes fringues qui puent la poudre, la sueur et la fumée.

Je progresse silencieusement dans l'appartement, évidemment la salle de bain est déserte, le salon aussi. A ce moment précis, j'espère qu'elle n'est pas simplement partie à une soirée pour se consoler de ma réponse. Mon cœur s'accélère en voyant la forme dans le lit, dans la pénombre de la chambre. Soulagement et bonheur se mêlent. Je me coule sous la couette pour venir me coller à Nina en la prenant dans mes bras. j'embrasse son épaule douce, inspire sa délicieuse odeur en soufflant gentiment dans son cou "Je suis rentré srce moje." Ma main coure doucement sur sa peau avec l'espoir de la réveiller, le désir coulant brusquement dans mes veines au contact de son corps chaud et alangui de sommeil. Je me presse contre ses reins, glisse devant mes doigts entre ses cuisses pour l'effleurer, la caresser sensuellement malgré l'avidité qui me tenaille.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 15:34
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Les pilules aidant, je ne cherche pas le sommeil trop longtemps, Dieu merci, j'en ai trop manqué ces derniers jours. Et là, inquiète comme je suis concernant Slavenko, je sais déjà que je ne pourrais pas dormir sans aide. Si je n'entends pas la porte d'entrée qui s'ouvre, mon corps lui s'éveille légèrement à la présence du slave sous les draps. Les fibres de mon être savent, avant même que ça n'atteigne ma conscience, que c'est lui. Nos corps se reconnaissent, se cherchent instinctivement, et le mien se tend d'ailleurs en réponse à ses caresses, cherchant à entrer en contact avec sa peau à tout prix. Je soupire sous le désir qui s'éveille, chauffant mes reins et je pivote pour ne pas continuer de lui tourner le dos. Il m'a trop manqué pour que je puisse m'en contenter.

Sans ouvrir les yeux je me tourne, cherche naturellement sa bouche à laquelle je lie la mienne pour un baiser langoureux qui fait battre mon cœur plus fort. Mon amour... Je souffle, d'une voix rauque et encore clairement ensommeillée. Du bout des doigts, je cherche sa peau, glisse sur ses bras, ses épaules, remonte dans ses cheveux avec envie, ma jambe se pressant contre sa hanche pour qu'il puisse venir trouver sa place au creux de mon ventre. C'est quand il se fond entre mes cuisses que je me réveille tout à fait, expirant mon plaisir dans un gémissement que j'étouffe contre ses lèvres.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 16:30
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Dieu merci elle réagit et s'éveille ! Je sais très bien qu'elle prend des pilules pour dormir, kéta ou autres et je n'étais pas sur qu'elle ne soit si profondément endormie que je ne la fasse pas réagir. Je me retrouve rapidement calé au fond de son ventre et j'expire un grognement de soulagement dans le doux va-et-vient qui unit déjà nos corps. Je ne cherche pas à lutter contre le désir exigeant qui monte dans mes reins, j'ai déjà dit qu'en général risquer ma peau me donnait brusquement envie de baiser, ou plutôt de jouir, c'est vrai aujourd'hui encore. Et combiné à la présence de Nina, c'est carrément irrésistible.

Je fourre ma main entre ses fesses, malaxant et pétrissant la chair en même temps que nos corps s'accordent, moi un peu plus vite qu'elle dans la rythmique peut-être. Ma langue cherche la sienne dans une sensualité que dément mes mouvements de hanches un peu plus secs jusqu'à ce que je jouisse avec cette fulgurance délicieuse qui flashe ma conscience. Je bouge encore pour prolonger les sensations, rester accroché à son corps. Mon cœur bat furieusement la chamade d'être dans ses bras, d'être encore au creux de son corps. "volim te, volim te Nina." Je le gronde comme si quelqu'un allait me contredire, dans un accès explosif d'amour. J'aurais pu ne pas rentrer ce soir et ce n'en est que meilleur.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 16:39
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Encore assommée de fatigue, j'aspire à quelque chose de plus doux, de plus langoureux peut-être mais c'est égal tant qu'il est contre moi, parce que moi aussi j'ai douloureusement conscience du fait qu'il aurait pu ne pas rentrer. J'étais terrifiée à l'idée qu'il ne rentre pas. Ses baisers sensuels me sauvent, je m'y raccroche désespérément tout en laissant mes hanches répondre aux siennes, sans chercher à contrôler quoi que ce soit. Je trouve mon plaisir autant dans ses mouvements que dans ses baisers, dans le simple contact de son corps chaud, vivant contre le mien. Mes doigts tirent sur ses cheveux, je mords sa bouche avec passion, geins quand il jouit un peu trop vite pour moi. Il ondule encore, et je guide sa main entre mes cuisses tandis qu'il est encore planté au fond de mon ventre pour qu'il me fasse venir à mon tour. Je le rejoins quelques instants plus tard, dans un grondement de plaisir qui me fait tressaillir toute entière.

A bout de souffle, je pose mon front sur le sien et ouvre enfin les yeux, mes mains venant encadrer son visage doucement. Je gémis tout bas, d'une voix étranglée : Tu me manques, tu me manques tellement... Je n'ose même pas parler au passé tant je ne suis pas certaine de l'avoir retrouvé. Ces derniers jours ont tous été semblables, il peut n'être rentré que pour une heure, peut-être deux, et l'idée de devoir bientôt abandonner ses bras à nouveau me fait trembler. Je ne veux pas qu'il s'en aille, je crève de ne plus le voir et je ne dis rien, je ne lui ai rien dit, rien reproché depuis des jours parce que je ne veux pas qu'il s'inquiète pour moi quand il est en mission. A quoi bon ? Il n'a de toute façon pas le choix, pourquoi le faire culpabiliser plus encore ?


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 16:59
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Je soupire d'amour et de plaisir, groggy d'excès de sensations trop rares en ce moment. Ma faute, je le sais, et même si elle ne dit rien, je culpabilise dès que je suis dans ses bras. Ce que je lui offre n'est pas assez, j'ai toujours eu cette sensation avec Nina. Je suis toujours coupé en deux entre le désir de lui plaire, de lui donner ce à quoi elle aspire et mon devoir envers les Tigrovi qui compte énormément dans ma vie. Je n'ai jamais été très doué pour équilibrer la balance. J'étouffe ma culpabilité dans un baiser langoureux avant d'avouer de ce ton rauque qui me désavoue moi-même "je sais, je sais zlato..."  

Je glisse le long de son corps sous les draps, vient mordre voluptueusement son ventre, le léchant et le grignotant avant de retourner entre ses cuisses que j'écarte pour l'explorer. J'aime bien la faire jouir à nouveau juste après l'amour. C'est très spécial parce qu'elle est hyper sensible et je dois rentrer ma rage, mes griffes. Je dois me faire doux et subtil, je dois me contrôler. C'est si bon que ma peau se hérisse de plaisir. Ses chairs sont mouillées et portent mon propre goût, mon odeur mêlée à la sienne. Je sens les restes de palpitations d'orgasme et le moindre de mes souffles la fait tressaillir. Je n'ai qu'à darder un bout de langue, effleurer du bout du doigts pour sentir ses réactions exacerbées. J'y vais avec lenteur et patience pour la faire démarrer à nouveau, elle n'a qu'à s'abandonner à moi, à mes frémissements légers, à mes baisers-succions délicat sur sa chair exposée. "ti si divna, moja zena, tellement bandante mon ange..." Je soupire d'amour, de cette sorte de désespoir à ne pas satisfaire ses besoins en dehors du sexe s'entend. "Srce, laisse toi aller, jouis pour moi moj lujbavi...molim te, ja volim te..." Qu'est-ce qu'elle est sexy même endormie au cœur de la nuit, elle me fait un tel effet avec sa peau de lait et ses abandons divins. Je sais ma chance de l'avoir dans ma vie. Je bouillonne d'amour cette nuit. Lentement mon index s'enfonce en son cœur mouillé, imprime un petit va-et-vient rapide que je soutiens de la langue avant de ralentir et presque stopper le mouvement, mon souffle chaud et haletant sur son sexe. "Dis moi encore..."



_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 17:12
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Il sait, bien-sûr qu'il sait mais il ne fait rien parce qu'il ne peut rien y faire. Et il ne dit pas que je lui manque, moi aussi, parce que ce serait mentir. Je ne peux pas lui manquer s'il ne pense pas à moi, or je sais qu'il est bien trop concentré sur ce qu'il a à faire pour trouver le temps de penser à moi. Même ma photo envoyée un peu plus tôt l'a laissé indifférent, en quoi je ne peux pas lui en vouloir s'il était comme il l'a dit dans une situation délicate. Ma confiance en nous émoussée, une partie de moi se demande parfois, dans les moments de désespoir, s'il ne me ment pas, s'il n'est pas auprès de Ymke ou d'une autre comme elle, une qui parvient à lui donner ce que moi je ne lui donne pas. Je n'ose plus vraiment le réclamer, demander, ou même lui dire réellement ce que je ressens, de crainte que ce ne soit trop, d'être toujours trop.

Je proteste sans grande conviction quand il disparaît sous la couverture pour nicher son visage entre mes cuisses. J'aurais voulu ses bras encore, sa bouche, mais je ne sais pas lutter contre lui, surtout pas après l'orgasme quand l'effleurement même le plus léger me fait feuler. Il passe sa langue sur mon sexe et je m'arc-boute dans un gémissement, mes muscles tremblant jusqu'à ce qu'il ralentisse. Si je suis hyper-sensible après avoir joui c'est à double-tranchant, parce qu'il en faut très peu pour me faire jouir à nouveau, mais que paradoxalement ça peut devenir hyper désagréable s'il y va trop fort. Il le sait, il me connaît trop bien, à la perfection, et ses attouchements précis, légers le prouvent. Les yeux clos à nouveau, les mains enfoncées dans les draps pour ne pas m'accrocher à lui, je soupire : Encore, molim te... Je soulève mon bassin vers sa bouche, expire dans un gémissement de plaisir brut quand il revient sur moi. Mon ventre est encore secoué de contractions, mon sexe palpite contre sa bouche et sous ce traitement délicieux je viens à nouveau dans un cri, mouillant sa langue plus fort, mon corps retombant sur le matelas.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 17:28
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Ce n'est que quand elle est dans mes bras que je me rends compte qu'elle a pu me manquer en tant que pièce importante de mon être. Je me rends compte que quelque chose de vide est comblé par sa présence. Quand je suis loin d'elle, je vis avec cette sensation de trou béant qui m'est familière, elle a toujours fait partie de ma vie avant que Nina n'y entre. C'est normal pour moi d'avoir ce gouffre au fond des tripes, il est même nécessaire à ma survie dans bien des situations puisque je le devine lié à ma rage et à ma capacité à lutter toujours. Je sais donc que je ne peux pas dire à Nina qu'elle me manque dans le même sens qu'elle me le dit. J'ai une conscience aiguë de la différence et sans doute de mon anormalité qui me pèse quand je la réalise ainsi.

Une fois que j'ai goûté à nouveau les spasmes de son être, je reviens contre elle. J'embrasse gravement sa bouche de plusieurs bécots. "Moj andjeo. Viens là..." Je la prends dans mes bras, câlinement, d'un geste protecteur et possessif. Je la cale contre moi et embrasse son front une nouvelle fois. "dors, srce moje, je suis là..." Comme si elle dormait pas quand t'étais absent... idiot ! Je ne m'endors, les yeux grand ouverts, le cœur battant sourdement. Les endorphines luttent encore trop contre l'adrénaline pour que je ferme l’œil tout de suite, mais j'apprécie le calme de la chambre et le son de nos battements de cœur. Je chipote lentement les cheveux et la peau de soie de Nina.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 17:34
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Les endorphines de ces deux orgasmes consécutifs ne suffisent pas à apaiser ma douleur, mon angoisse, ma tristesse à être sans cesse séparée de lui. Elles me calment, de façon éphémère, mais elles agitent également trop d'émotions dans mon bide pour que je n'ai pas envie de pleurer. Je m'abstiens, pourtant, le temps aidant je vous assure que je suis de plus en plus douée pour retenir mes larmes. Il remonte près de moi, me ramène contre son corps et je me blottis contre lui, soulagée quelque part que les frissons qui me secouent encore puissent être attribués à l'orgasme. Les yeux clos, je pose la question qui me noue le bide, de façon aussi neutre que je peux vu les circonstances : Combien de temps...? Il est là mais pour combien de temps ? Le sera-t-il encore demain matin quand je me réveillerais ? Et plus tard dans la nuit ? Je ne peux pas me rendormir sans savoir.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 17:56
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​
Je ne comprends pas tout de suite sa question. Je ne comprends pas non plus qu'elle ne se rendorme pas alors que je l'ai dérangée dans son sommeil. Est-ce qu'elle dormait depuis l'envoi de ce sms coquin. Je regrette ne de pas avoir pu courir à la maison, je regrette de ne même pas avoir profité de l'impact que la photo aurait pu avoir sur moi en d'autres circonstances. Puis, je saisis qu'elle me demande pour combien de temps je suis là et mon cœur se tort sous une émotion étrange, difficile à expliquer. Je me retrouve contraint d'avouer "Je sais pas...dès qu'on m'appellera, on est en pause,  ON attend que l'équipe de renseignements fasse son job..." J'ai un mouvement à peine esquissé pour ne pas la déranger. "au plus tôt ce sera demain matin, mais ça peut prendre plus de temps, deux, trois jours."

Du bout des doigts, je caresse son épaule en réfléchissant. Je sais bien que cette semaine n'a pas été drôle. Je ne suis quasiment jamais là, et quand je le suis, c'est pour me laver, bouffer et dormir. Ironiquement, je pense qu'au moins on ne s'engueule pas quand c'est comme ça, mais la situation ne me convient pas plus qu'à elle. Seulement la moitié des effectifs de Sarajevo sont actuellement à Banja Luka pour situation exceptionnelles... Je vois mal comment ralentir. J'aurais du me prendre une bastos tout à l'heure, j'aurais au moins été mis en convalescence ! "Je vais essayer de m'arranger pour prendre deux jours, srce... Tu serais libre quand ? " Je ne présume pas qu'elle passe sa vie à m'attendre, et elle a son business, je sais qu'il a été très éprouvant aussi cette semaine.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 18:02
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

La réponse qui tombe, comme on s'en doute, ne me conviens pas, ne m'apaise pas, parce qu'elle me renvoie à ce à quoi ressemble ma vie depuis une semaine : ne pas savoir. Attendre et espérer qu'on puisse se voir sans être certaine de pouvoir être là. Parce qu'il ne sait jamais. Ma gorge se noue douloureusement, je ferme les yeux, prends le temps de respirer pour ne pas perdre tout à fait mes moyens. Je n'ai pas envie de me battre, encore moins de me mettre à pleurer, j'imagine que je devrais être soulagée de savoir qu'au moins il passe la nuit avec moi... Et encore, quoiqu'il en dise il est toujours possible qu'on le contacte en urgence.

C'est quand il parle de prendre deux jours que je réalise que j'ai quelque chose à lui dire. Deux pauvres journées pour compenser tout le reste. Je secoue la tête doucement, presse mes mains sur sa peau parce que j'ai peur qu'il s'éloigne mais n'est-ce pas tout ce qu'il fait en ce moment, s'éloigner ? Je vais... Je vais partir quelques jours... Je soupire, je ne sais même pas pourquoi je me sens mal de le lui dire alors qu'il n'est jamais là ! Je réalise que je culpabilise de ne pas juste rester ici à attendre, pour pouvoir être disponible quand il peut passer. C'est ce que j'avais l'intention de faire... avant ce soir. Je lui laisse le temps de digérer l'information avant d'expliquer : Dimitri m'a proposé un job... Des œuvres d'art à... réceptionner, en Italie. Mon associé étant un grand collectionneur, c'est quelque chose qu'on a déjà fait par le passé, il a énormément de contacts dans le domaine.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 18:26
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Je sens la déception de sa voix, son corps qui se crispe, le silence, lourd, emplit la pièce et mon sang bat mes temps, dans l'attente qu'elle exprime ses désillusions. Je n'ose plus bouger, pas respirer, comme si le temps pouvait se figer. Les mots qu'elle prononce ensuite ne sont pas ceux auxquels je m'attends. C'est à mon tour d'accuser le choc, de me crisper à l'annonce, malgré moi. Je voudrais pouvoir rester stoïque pour ne pas avoir l'air aussi égoïste que je le suis à ne pas vouloir qu'elle s'éloigne de moi. Un goût amer envahit ma bouche mais ce n'est pas à Nina que j'en veux, je le sais bien. Je ne sais pas quoi dire, attend-elle une réponse de ma part ? Une protestation ? Je ne crois pas, c'est juste une annonce factuelle qui fait suite à la lassitude de m'attendre. Et donc je ne peux m'en prendre qu'à moi-même.

Je finis par souffler "ok... et c'est prévu pour quand ?" Je mords ma lèvre inférieure, mâchoire crispée. Je voudrais retenir les mots qui suivent et je lutte un moment avant qu'ils ne m'échappent - la jalousie est une maîtresse exigeante et traîtresse. Pourtant je fais un effort pour tâcher d'avoir un ton neutre quand les mots me trahissent déjà. "Il y va avec toi ?" J'ironise mentalement à cette pathétique question, quitte à me faire des films, autant qu'ils soient précis.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 18:39
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Je suis sans doute trop fatiguée, encore un peu trop engluée de kétamine aussi pour me rendre compte des moindres détails, mais je perçois malgré tout la crispation de son corps qui se raidit contre le mien. Et c'est sans doute très égoïste de ma part mais quelque part cette réaction me soulage, parce qu'elle signifie que je compte encore, au moins un peu, d'une certaine façon, malgré son absence constante. Je m'attendais à la question qu'il pose mais j'ai peur que ma réponse lui déplaise plus encore, pourtant je n'ai pas vraiment le choix, moi non plus. Je prends l'avion demain soir... On y va en avion à l'aller, et on fera le retour en camion... Je sais que c'est un peu... précipité... Mais mieux vaut maintenant que plus tard, quand ta mission sera terminée, tu crois pas...? J'essaie de minimiser mais au fond je le pense, ce serait idiot de partir au moment où lui sera enfin plus disponible... Si ce moment arrive un jour !

Je fronce les sourcils, pas bien sûre de comprendre de qui il parle tant la réponse me semble évidente. Il me faut quelques secondes pour faire le lien. Dimitri ? Il est à New-York, là, mais on se rejoint là-bas, oui... Il n'y a à mes yeux aucune ambiguïté possible, si on avait du coucher ensemble ce serait fait depuis des mois déjà, et au-delà de ça chaque fois que je vais à NY sans Slavenko, je suis avec Dimitri et il le sait alors... Je mordille ma lèvre inférieure, mal à l'aise, avant de demander tout bas : Tu m'en veux...?


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 18:57
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
On... j'ai déjà la réponse à ma question et ça me heurte encore plus que le délai. Quoique... Aurais-je eu un post-it sur le frigo si je n'étais pas rentré ce soir ? Est-ce que le fait de ne pas avoir accouru à sa photo sexy me vaut ce traitement ou la photo était-elle destinée à adoucir la nouvelle. Un million de questions injustes me tourmentent, où chaque fois, je me retrouve en cause puisque je suis trop souvent absent.

Est-ce que je lui en veux ? Sincèrement, si j'interroge vraiment mon cœur, je dirais que oui. Sauf que je sais très bien comme c’est puéril comme réaction alors bien sur je m'efforce de mentir le mieux possible - d'ailleurs ce n'est pas vraiment un mensonge que de faire appel à la raison plutôt qu'aux sentiments. "Non, bien sur que non srce. Tu as raison. Je ne suis pas beaucoup là, autant t'occuper." J'occulte volontairement le fait que je ne sais pas quand je reprends le taf. Peut-être que la mission va me forcer à attendre deux ou trois jours avant de retourner sur le terrain quand Nina reviendra, peut-être qu'à l'inverse je serais appelé dès demain. Je ne sais pas. Je ne vais pas lui demander de m'attendre ici, de faire en fonction de mon boulot, ce serait vraiment injuste de ma part. Je me résigne, embrasse sa tempe dans un geste pour la rassurer malgré l'amertume qui me poigne. Elle va en Italie avec son associé. En fait pas tout un plat Slavo... Je fais mine de m'intéresser quand je voudrais faire l'autruche et mettre la question de coté. "C'est où en Italie ?"


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 19:06
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Pour ma défense, je n'aurais pas pu le prévenir plus tôt puisque Dimitri lui-même ne me l'a proposé qu'aujourd'hui. C'est un coup de tête, une décision de dernière minute parce que je n'étais pas du tout censée venir, ce que j'explique d'ailleurs : Il devait y aller avec un hackeur qui s'est désisté à la dernière minute pour... j'en sais rien, raisons familiales. Une excuse à la con, à vrai dire je n'ai pas trop demandé. Quoiqu'il en soit la date ne peut pas vraiment être décalée puisqu'il faut intercepter les tableaux avant que leur propriétaire ne les déplace encore, donc on n'a pas le choix que d'intervenir cette semaine.

Je me serre contre lui, en quête de chaleur, de réconfort, d'un signe que ça va aller, triste et déçue de me sentir coupable quand je sais pourtant que je ne devrais pas l'être. Ce n'est en rien une punition à sa réaction -ou plutôt son absence de réaction- quant à mon mms. C'est seulement là que je me suis rendue compte qu'il ne servait à rien de refuser en espérant passer du temps avec lui, il n'a pas de temps à m'accorder en ce moment. C'est à Florence. On en a pour... Environ quinze heures de bagnole sur le retour, sans compter les pauses... C'est ce qui va être le plus long, et le plus chiant. La voix pleine d'un espoir que je voudrais faire taire, je demande pourtant : Tu crois que les choses vont se tasser pour toi bientôt...? Peut-être qu'on pourra avoir quelques jours... Quand je reviens... Quelques jours, quelques heures, n'importe quoi pour ne plus avoir cette impression atroce d'abandon.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 19:29
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Ses explications ne me réconfortent pas, comme j'imagine que les miennes ne veulent rien dire quand je lui dis que nos hommes sont retenus à Banja Luka, ou que je dois absolument aller à tel ou tel endroit pour telle ou telle mission, que je dois rester disponible ou que sais-je... Le renversement de situation est légitime mais je le prends personnellement comme une punition, ça me semble une évidence. Sans aucun doute parce que je culpabilise déjà.

J'ai un soupir un peu plus contrarié tandis que je ré-explique "Je sais pas. Je t'ai dit que je savais pas, ça dépendra si l'équipe de Cam' trouve vite les infos ou pas. ça peut être demain ou dans plusieurs jours, j'en sais vraiment rien... J'espère." Je ravale mon amertume pour essayer de positiver. J'ai vraiment pas envie qu'elle décide de s'envoyer en l'air avec Dimitri à Florence ou dans un motel sur la route, tout ça parce que je n'aurais pas su ravaler ... quoi d'ailleurs ? Je n'arrive pas à trouver le ou les mots qui pourraient décrire ce que je ressens. Enfin c'est pas nouveau... "Si c'est pas quand tu rentres, ce sera un peu plus tard. Je pense que dans une semaine cette histoire est bouclée."

Je me redresse dans le lit, cette fois le sommeil a fui pour de bon. Je passe ma main dans mes cheveux sales, soupire une nouvelle fois en évacuant la contrariété. "Quelle merde..." Je finis par sortir du pieu dans un besoin de mouvement, le prétexte étant d'aller fumer.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 19:38
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Je me crispe, blessée soudain par son ton plus agressif quand je ne comprends pas pourquoi il est en colère. Son agacement me heurte, je me retiens de dire qu'il m'a dit qu'il ne savait pas quand est-ce qu'il retournerait travailler, pas qu'il n'avait pas la moindre idée de quand cette histoire prendrait fin. Je ravale les mots qui me brûlent la langue, déglutis difficilement parce que je me sens rejetée quand je n'ai pas l'impression de mériter ça. Ce n'est pas une punition envers lui, non. J'avais une vie avant qu'il ne me demande de tout plaquer pour revenir dans la sienne. Moi aussi, j'avais des missions régulières, pas toujours illégales d'ailleurs, mais j'étais sans cesse en train de faire quelque chose, de voyager pour le boulot, d'accepter des jobs de hacking un peu partout ou de planifier le prochain cambriolage. J'ai tout mis en stand-by ou presque depuis mon arrivée ici. La punition c'est de ne pas me laisser le droit de vivre pour me demander de rester là à l'attendre.

Je réponds plus sèchement : D'accord, j'avais mal compris. C'est l'éternel problème, n'est-ce pas ? Il s'arrache à mes bras, déserte nos draps, et après toutes ces journées à prier pour avoir le droit de le voir, cet énième abandon est rude à encaisser. Je n'étais pas en colère contre lui jusque là, triste oui, mais pas en colère. En revanche je suis en train de le devenir. Je me recroqueville de mon côté du matelas, sans chercher à le rattraper ou à sauver ce semblant de conversation qu'on échoue toujours à avoir. Moi aussi le sommeil m'a fui, mais je préfère encore faire semblant de dormir. Et pour la première fois, l'idée de partir loin de tout ça me rassérène.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 20:07
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Si je suis contrarié, j'ai pourtant essayé de gérer au mieux mon ressentiment que je sais illégitime. Malheureusement, je mens assez mal quand je suis aussi touché, quand ça concerne Nina. De coup, ce n'est pas une réussite et Nina me rabroue sèchement. Je préfère sortir de la pièce plutôt qu'empirer mon cas !

Je fume ma clope quand mon téléphone sonne dans la chambre. "Jebote !" Je cours pour venir le choper et répondre. Deux mot en serbe suffisent "oui j'arrive" Je raccroche en ravalant ma colère de devoir y aller. C'est la première fois que je suis en colère de devoir aller bosser ! Je cille à cette constatation. Je ne sais pas si Nina dort ou pas, j'imagine que non avec le bordel que j'ai foutu. Je me dandine un instant, toute colère retombée, il ne reste que du désarroi. Je contourne le lit pour venir de son côté "Je dois y aller plus tôt que prévu...Je sais pas quand on aura fini. Tu me tiens au courant de l'heure de ton vol et quand tu rentres ? " Je m'accroupis pour être à son niveau. "tu fais attention hein srce..." Une nouvelle fois c'est un juste retour des choses, mais je suis super inquiet, d'autant que je n'ai pas confiance en Dimitri pour la protéger.


_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 20:17
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur
​​

Je devine qu'il est parti se réfugier sur le toit, comme d'habitude, et ce sont les vibrations de son téléphone qui me font sursauter. Tout mon être se crispe avant même qu'il décroche parce que je sais, instinctivement, que c'est pour le boulot, à une heure pareille ça ne peut être que ça. Si j'ouvre les yeux quand il vient de mon côté pour me dire au revoir, je ne sais même pas quoi lui répondre tant la déception me poigne. J'ai l'impression d'un gouffre entre nous comme il n'y en a pas eu depuis longtemps et ça me tue. Il n'y a aucune conviction dans ma voix quand je lui réponds : Oui, toi aussi... Je ne devrais sans doute pas mais je lui en veux, terriblement, de partir maintenant, et je serre les poings, tout mon être crispé jusqu'à ce qu'il ait quitté la chambre, puis l'appartement.

Je fonds en larmes à la seconde même où la porte claque, déboussolée aussi bien par la situation que par mes réactions. Je le savais pourtant, en acceptant de venir vivre ici avec lui. Je le savais, ou plutôt je croyais savoir mais je ne me rendais pas compte. Je souffrais dans le Bronx de ne pas le voir suffisamment, mais ici c'est bien pire. On pourrait me répondre que c'est provisoire, que c'est cette mission en particulier qui l'accapare, mais je sais pertinemment qu'il y aura toujours une mission pour lui prendre son temps, pour passer avant moi, il y aura toujours quelque chose à faire.

Je pleure tout mon saoul jusqu'à tomber de fatigue et pourtant je dors peu, me réveillant très tôt dans la matinée. Je prépare mes affaires et je pars de l'appartement tôt, parce que j'ai des choses à régler à l'agence avant mon départ... Mais aussi, si je suis tout à fait honnête, parce que je ne veux pas rester à espérer pouvoir le croiser avant de devoir aller à l'aéroport, c'est trop douloureux. Je réalise qu'il est parti sans réellement savoir quand est-ce que je rentrais. Et soudain moi non plus, je ne sais pas.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Dim 17 Fév - 20:46
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Le plan se déroule en deux temps, dès qu'on rejoint le QG nous sommes affectés à des équipes de terrain. Il s'agit d'aller secouer tous les contacts de ces petits merdeux qui nous résistent. L'équipe de renseignement en a identifié et on a les adresses de leur famille, de leurs petites amies, de leurs potes, et même travail pour certains. Les Tigrovi se déploient et sortent les griffes comme ils savent si bien faire, avec discipline et sans état d'âme. Une fois que c'est fait, on attend. C'est là que je contacte Nina mais elle est déjà dans l'avion et ma gorge se noue. Elle est partie sans que je la revoie et nos derniers mots ont été acerbes, froids. Cette idée me tourmente autant que celle qu'il lui arrive quelque chose.

Parallèlement à ça, notre plan fonctionne et une confrontation avec le groupe de jeunes dealers. Je dois avoir la tête en l'air, ou j'ai simplement de la malchance et je me fais cueillir par deux bastos en pleine poitrine. Mon gilet les arrête bien évidemment, mais ça me fout KO. Heureusement que j'ai mes camarades pour me couvrir. Le reste de l'opération se passe bien dès le moment où leur leader est abattu. Les jeunes gens s'enfuient, désorganisés et nous prenons possession de la tour qu'ils occupaient. Enfin nous...pas moi qui suit évacué au QG. Mes côtes me font un mal de chien, je me déplace comme une grand-mère et j'ai des hématomes conséquents sur le torse. Je suis bon pour rester en observation pour plusieurs heures. Au moins j'ai droit à des antalgiques qui me font planer, faut voir le bon coté des choses. Je reste accroché à mon téléphone, jusqu'à ce que je me décide à appeler Nina...



_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Lun 18 Fév - 10:42
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur

Le vol pour aller jusqu'en Italie aura été une véritable torture, la culpabilité de ne pas avoir pu l'attendre me rongeant comme de l'acide. C'est ainsi qu'était ma vie dans le Bronx, j'avais coupé tous mes liens, je n'osais plus rien faire de crainte de ne pas pouvoir passer suffisamment de temps avec lui. Ce que j'ai récolté pour ça, c'est qu'il a malgré tout fini par m'accuser de ne pas le laisser vivre, et qu'il est parti. Je ne lui ai jamais reproché de laisser aux Tigrovi une place importante dans sa vie, je lui ai reproché de les faire passer avant moi. Aujourd'hui encore, je ne passe qu'en second plan, et ça me tue, parce que je pensais naïvement avoir droit à autre chose cette fois. Je ne peux pas faire deux fois les mêmes erreurs... Mais ça ne signifie pas que ces décisions sont faciles à prendre.

Après cinq heures de trajet avec un arrêt à Zurich, j'ai rejoint Dimitri dans une vieille maison du centre de Florence, propriété d'un ami à lui. Il est presque minuit et on ne fera rien ce soir, c'est une certitude. Au plus tôt, on pourra agir demain, si tout se passe bien, mais ça peut aussi bien être dans deux jours. Je suis tendue, fatiguée, et pour une fois sans réelle envie de me confier à mon associé, alors après un verre histoire de, je m'isole dans ma chambre, bien décidée à essayer enfin de dormir... Quand mon téléphone sonne, l'écran s'allumant sur une photo de Slavenko. Je m'assieds sur le lit pour répondre. Notre conversation ne dure pas très longtemps, parce que j'y mets un terme précipité, mais même à distance je peux clairement sentir le malaise, persistant entre nous. Quand on raccroche, je ne me sens pas mieux qu'avant son appel, et pas plus avancée non plus sur ce que je suis censée faire.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Lun 18 Fév - 11:16
Slavenko Drazavic
3088
12/04/1978
Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
(re)marié
1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Lonely Hour - Slavina Tumblr_pgd5loCicB1qzmd4go1_500
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue6/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (6/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue300/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (300/1000)
Objets: GSM Hackeur
Je raccroche une fois le bip déprimant du téléphone de Nina qui a coupé court à la conversation. Je ne sais pas trop quoi penser de son attitude, ou plutôt si vu qu'elle n'a même répondu à mon "je t'aime", je crois que c'est on ne peut plus clair. Je ferme les yeux, pris d'un vertige qui n'a rien voir avec les médocs bien avec cette sensation affreuse de la perdre et avec cette rage blanche et sans but née de la frustration à ne pas savoir quoi faire. Je me lève du pieu où on m'a collé et je me rhabille malgré les protestations du Doc'. Péniblement, je descends dans la salle commune pour rejoindre mes camarades déjà là et attendre les autres, ça vaudra mieux que ressasser tout seul.

D'ailleurs, hormis pour nourrir le chat, je n'ai pas besoin de repasser à l'appartement et je sais déjà que je vais prendre mes quartiers ici en attendant de savoir quand Nina rentre vu qu'elle ne me l'a pas vraiment dit. J'essaye de le calculer. Demain soir, encore 24h et ensuite le trajet de retour 15h sans les pauses. Je ne compte pas qu'elle soit là avant 48h, au mieux, car je ne sais même pas où elle doit livrer la marchandise. Ça peut aussi bien prendre trois ou quatre jours. Je ne comprends pas pourquoi elle doit faire le trajet retour avec Dimitri une fois sa mission de hacking achevée - elle aurait pu revenir en avion, à mon avis il est assez grand pour conduire et livrer seul ! - mais je n'ai pas très envie de faire des hypothèses en l'état actuel des choses. Je verrouille sagement ma jalousie pour éviter qu'elle ne me ronge.



_________________
Re: Lonely Hour - Slavina
Lun 18 Fév - 11:35
Nina Drazavic
2692
05/08/1992
Une maison hors de la ville
Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Lonely Hour - Slavina 1559850485-sans-titre-1
STAFF

Feuille de personnage
Réputation:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue7/10Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (7/10)
Influence:
Lonely Hour - Slavina Left_bar_bleue323/1000Lonely Hour - Slavina Empty_bar_bleue  (323/1000)
Objets: GSM Hackeur

21 février ; 12h35


​Je paye le chauffeur de taxi qui me dépose devant l'appartement, et m'extirpe du véhicule en récupérant ma valise que je traîne sur le trottoir. Je n'ai quasiment pas dormi depuis mardi matin, et la fatigue est imprimée sur mes traits tirés, sous mes yeux cernés. Paradoxalement ce fut assez salvateur, le sommeil me fuit depuis deux semaines déjà et j'aime mieux avoir à faire que de tourner dans mon lit en ressassant mes idées noires. On a laissé le camion chargé dans un hangar, et partant de là j'ai du me faire raccompagner à l'appartement parce que j'étais de l'autre côté de la ville. J'aurais bien aimé, moi aussi, faire le trajet du retour en avion. Mais je ne me voyais pas laisser Dimitri se taper seul les quinze heures de voiture alors qu'à deux on a pu alterner la conduite. Et au-delà de ça, notre opération était malgré tout risquée, on pouvait craindre d'être suivis ou de se faire repérer, et il valait mieux que je reste dans le coin pour gérer ça. Heureusement, nous n'avons pas eu de problèmes sur la route du retour, et le job s'est bien passé. Il y avait un peu moins que ce que Dimitri espérait mais ça fera quand même un sacré paquet de pognon, le seul inconvénient et qu'on a du attendre le surlendemain pour intervenir, ce qui a retardé mon retour à Sarajevo.

​En poussant la porte de l'immeuble, je ne sais pas trop ce à quoi m'attendre. Je devine que Slavenko n'a pas beaucoup été là ces derniers jours pourtant il m'a dit que sa mission était terminée... Mais pour ce que j'en sais, on lui en a peut-être confié une autre. Si mes sentiments pour lui n'ont pas changé, je suis vidée de toute énergie à me projeter, les rêves que j'avais pour nous, mes espoirs de reconstruire quelque chose de solide s'essoufflent face aux obstacles que nous oppose le quotidien.

Je prends l'ascenseur pour monter, et n'ai qu'à pousser la porte de l'appartement qui est déjà déverrouillée. Refermant derrière moi, j'ôte mes bottes dans l'entrée en appelant : Slavenko ? Je lui ai écrit il y a une heure, peut-être a-t-il perdu patience en m'attendant... Il était déjà tellement en colère que je m'en aille -malgré ses efforts pour le cacher- que je ne suis pas sûre que nos retrouvailles soient vraiment joyeuses. Finalement, ça fait deux semaines qu'on ne parvient à se voir que deux ou trois heures maximum, et là, ça fait quatre jours qu'on ne s'est pas vus du tout.


_________________

FIRE

PLAY WITH

Don't give up on yourself too soon, if you're looking for a deeper love, jump down inside. There's nowhere to run and there's nowhere for you to hide
Re: Lonely Hour - Slavina
Contenu sponsorisé
Aller à la page : 1, 2  Suivant