RemonterDescendre
 

Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 2387
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Meg-m-grid-uproxx


Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue4/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (4/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue200/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (200/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 18:32
"Après srce moje, je te le promets. J'ai pas faim là...c'est à cause des cachets..." Je ne voudrais pas qu'elle pense que mon manque d'appétit est du à la conversation ou à une contrariété même si c'est surement en partie vrai. Je m'apprêtais à un faire un effort quand les photos ont annihilé toute volonté de bouffer un truc. L'idée que quelqu'un d'autre s'approprie Nina a de quoi sérieusement filer la nausée ! Je ne me calme que lorsqu'elle vient se couler dans mes bras, à moitié nue dans cette nuisette démoniaque. Moi aussi je peux être très tactile !

C'est un plaisir purement sensuel qui me parcourt quand mes doigts se promènent sur sa peau. Ils se déplacent tout doucement, explorant en pression son corps, mini caresses effleurées, contacts, déplacements, attouchement pour se balader sur elle en esquivant le satin de la nuisette. Confortablement allongé, ma blessure ne me fait pas souffrir et le plaisir se mêle de la partie, amenant le désir physique. Ma queue se dessine plus fermement dans mon boxer et j'ai surtout envie de sentir la peau de Nina contre moi. "Tu veux m'aider à enlever mon tee-shirt ?" J'aime quand elle caresse mes épaules, mes bras, quand sa bouche se pose sur mon torse ou que ses seins se pressent contre . La sensation de lien électrique est bien présente et c'est délicieux, infiniment satisfaisant aussi parce qu'il me manque quand je ne le sens pas.

"Ah Nina, Nina, tu m'as manqué...j'espérais que tu me laisserais te baiser sur ton bureau, c'est pour ça que j'avais apporté des fleurs." C'est faux, c'est de la provoque parce que le désir est là et que j'ai pas envie de le laisser s'échapper alors je préfère ironiser sur des propos égrillards. Elle me taxe déjà trop de romantisme, faut bien que je contrebalance ! Je fais glisser une bretelle de sa nuisette pour dévoiler un sein au doux renflement qui appelle ma bouche, c'est certain. "tu crois que ça aurait marché ?"


_________________
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 2148
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life : Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue5/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue190/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 19:03
​​

Je me sens faible de céder si vite quand j'avais promis de le faire manger ce matin, mais il m'a tant manqué que je n'ai pas le courage de lui résister. Sa peau me manque, les marques de tendresse qu'il a envers moi, ses baisers, sa façon de s'accrocher à moi, de me prendre dans ses bras. Je ne tiens le coup que parce que j'ai été occupée constamment, que je n'ai pas eu réellement le temps de penser, mais il me manque si fort que ce sentiment creuse un vide douloureux dans ma poitrine. Après... Je répète, tout en sachant pertinemment que c'est surtout moi que j'essaie de convaincre en le disant. J'ai peur qu'il se laisse dépérir, qu'il ne fasse pas suffisamment d'efforts pour guérir. J'ai eu si peur de le perdre !

Le désir se déploie dans mon corps, rampe sous ma peau en vagues de chaleur qui ondulent au rythme de ses caresses. Je n'ose pas encore le laisser éclater pourtant, je crains encore trop de le blesser, ou de me méprendre sur ses intentions aussi... J'acquiesce doucement et m'écarte de lui, suffisamment pour pouvoir l'aider à retirer son tee-shirt. La vue du pansement me fait bien-sûr froncer les sourcils, mais j'essaie de ne pas me focaliser dessus. Je voudrais accélérer le temps, le voir guéri déjà, ne plus sans cesse avoir peur que la plaie se rouvre ou s'infecte. Il est pourtant infiniment beau torse nu, sa blessure n'y enlève rien.

Je reviens contre lui, un soupir me soulevant la poitrine au contact de sa peau chaude contre la mienne. Contrairement à lui je n'ai pas vraiment envie de plaisanter, la peur que j'ai eu de le perdre, le manque créé par ces semaines d'absence refont surface trop fort pour que ce ne soit pas sérieux. Je concède sans sarcasmes, je n'ai pas la force pour ça : Bien-sûr que ça aurait marché, tu sais bien que je ne peux pas te résister... Le pire, c'est que c'est probablement vrai. Je me cambre, me hisse un peu plus haut pour porter moi-même un sein à sa bouche, dans un désir brûlant qu'il me goûte enfin.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 2387
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Meg-m-grid-uproxx


Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue4/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (4/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue200/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (200/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 19:29

Je ronronne de plaisir à son affirmation qui pour moi relève du domaine du jeu. Parce qu'en vérité, on se serait surement engueulé encore, peut-être bien après avoir baisé ceci-dit, ça dépend. "Tant mieux, j'aime pas que tu me résistes trop..." Un peu par jeu oui, mais ça me rend littéralement fou si elle me tient à distance. J'ai appris avec le temps à me contrôler un peu parce que sinon je paye très cher mes réactions très-trop possessives dans les mauvais moments. Mais sincèrement, ce n'est pas parce que c'est mal, ou machiste ou violent que je me contrôle, c'est juste parce que Nina opère des représailles. Quand je vrille, le seul son de sa voix qui claque peut me stopper et me faire revenir à la raison. C'est assez notable pour le faire remarquer !

Ce ne sera pas ma première cicatrice et à dire vrai, je ne me soucie pas réellement de mon corps si ce n'est dans le fait qu'il soit assez performant pour mon taf. Je suis toujours étonné quand Nina me serine que je suis beau et j'avoue que lui plaire me plait même si je ne l'avoue pas. Par contre je ne me tracasse pas sur le fait d'avoir une nouvelle cicatrice.

Dans sa bouche, son sein est chaud, tout doux, et je couine de bonheur, expirant un souffle brûlant sur sa peau. Je mordille et suce le téton qui se durcit, c'est divin. J'aspire la chair, mignote gentiment le joli globe crémeux tandis que ma main vient se loger autour de l'autre sein que je malaxe bien moins gentiment. Douceur d'un coté, exigence de l'autre. Je tire sur la nuisette pour la faire glisser plus bas, me laisser accès à sa poitrine magnifique. Elle a toujours eu des seins superbes, et je n'ai jamais pu choisir entre son cul et ses seins, c'est toujours par période. En l’occurrence, j'ai envie de tout, chaque parcelle de Nina m'a manqué. Je m'entête en baisers et en coups de langue sur la zone érogène et divinement excitante.


_________________
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 2148
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life : Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue5/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue190/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 19:37
​​

Un arc électrique me parcourt, hérissant ma chair lorsqu'il prend mon sein dans sa bouche. Le contact de sa langue sur ma peau est divin, et si je n'ai jamais oublié cette sensation exquise, j'ai en même temps l'impression qu'il ne m'a pas touchée depuis des semaines... Et finalement c'est presque le cas. Mes seins se dressent sous ses cajoleries, ma chair frémit sous ses lèvres chaudes, et à ses gestes se mêlent d'autres images, souvenirs et fantasmes qui se mêlent et m'enivrent. Mon souffle se fait rapidement plus court, plus rauque, le désir enflant trop vite en comparaison de la lenteur dont il fait preuve. C'est une situation très étrange et inhabituelle parce qu'il est assez rare que je sois celle de nous deux qui aspire à la brusquerie, quand lui préfère prendre son temps. En l'occurrence il n'a pas vraiment le choix, j'en conviens, il n'empêche que ça reste déstabilisant.

Si je reste lucide sur ce que je peux faire ou non, je ne peux néanmoins pas me contenter de ça, et je cherche rapidement moi aussi le contact de sa peau. Ma main gauche se loge dans ses cheveux, la droite file le long de son ventre, évitant soigneusement la zone blesser pour glisser directement sur son caleçon. J'empaume sa queue, comprimée par le boxer et qui durcit encore sous mes doigts, plus lentement que d'habitude. Je me console en essayant de me convaincre que les cachets l'anesthésient, je suis bien placée pour savoir comment fonctionnent ces merdes pourtant.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 2387
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Meg-m-grid-uproxx


Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue4/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (4/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue200/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (200/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 19:51
Comme je suis plutôt content de me pas être complètement HS, je ne m'énerve pas de mon état pour une fois. C'est déjà foutrement bon de bander sous les doigts de Nina et j'en grogne de contentement sur ses seins que je mords sous un influx nerveux plus prononcé. Je me fais pardonner d'un coup de langue sensuel, voluptueux, avant de bécoter la peau que je rougis de mes frottements de barbe. La bonne nouvelle c'est que Nina n'a pas de culotte quand je glisse ma main entre ses cuisses. Je presse plus fort ma bouche contre ses seins, sa gorge tandis que j'écarte les chairs mouillées de son sexe. Une nouvelle j'impose un contraste, des morsures sur ses seins, des effleurements plus doux entre ses cuisses. Je cherche la moiteur de son sexe, ce qui me dit son envie de moi tandis que je commence à perdre tout doucement pied sous sa main qui me masturbe par dessus le tissu. J'halète brusquement sous un rush de désir brutal, comme une secousse, une décharge d'adrénaline. "Viens sur moi Nina, viens sur moi"


_________________
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 2148
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life : Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue5/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue190/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 20:01
​​

Lentement mais sûrement, il imprime ses marques sur ma peau. Et si je sais qu'elles seront éphémères cette fois, je m'en réjouis malgré tout, parce que c'est mieux que rien, mieux que ne plus jamais le voir, ne plus jamais avoir droit à ses bras. Je serre sa queue plus fort entre mes doigts quand les siens trouvent la chaleur de mon sexe, et j'étouffe un hoquet de désir contre son épaule, ses lèvres refusant de lâcher mes seins. Je voudrais prendre le temps, ne pas le brusquer mais malgré moi j'ondule contre sa main, mes halètements de plaisir me trahissant. Sa queue enfle plus fort contre ma paume et son appel me fait vibrer toute entière. Je glisse mes doigts sur l'élastique de son boxer pour le faire glisser sur ses cuisses, juste assez pour libérer sa queue tendue. Docile je m'installe en amazone sur ses jambes, assise pour ne pas plaquer mon ventre contre le sien et lui faire mal. Ma main toujours crochetée à son épaule, je guide de l'autre son sexe entre mes cuisses, m'empalant sur lui dans un mouvement que je fais volontairement durer, des arcs de plaisir se déployant dans mon ventre.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 2387
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Meg-m-grid-uproxx


Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue4/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (4/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue200/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (200/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 21:04
Elle accède à ma requête et je grogne brusquement, en me jetant contre sa chair, la tête dans ses seins. La douleur se mêle un instant au plaisir mais les endorphines chassent très vite l'inconfort des tiraillement de la cicatrice sous les contractions de mes muscles qui vibrent en réponse aux mouvements de Nina. J'accroche mes mains à ses fesses avec l'espoir de l'inciter soit à aller plus vite, soit plus doucement, au gré des sensations. Il me semble que ça fait une éternité que je n'ai pas joui de son corps et Dieu que ça m'a manqué. Pour autant, je n'ai pas eu le désir ou la tentation d'aller voir ailleurs. Seul Nina me rend boulimique de sexe, faut pas croire.

Subissant le rush de plaisir, je relève la tête pour chercher sa bouche et un baiser langoureux qui se cale sur le rythme qu'elle veut bien imposer vu que je suis à sa merci. Je flatte son cul affriolant, glisse mes doigts entre les globes, explore, force l'autre entrée plus de plaisir encore. Très sincèrement, je grogne rapidement au bord de l'extase, ça fait bien trop longtemps que je la désire pour ne pas devoir lutter pour rester synchro avec elle. J'ai la décence de la prévenir avant de jouir 20 secondes plus tard. Bah, c'est pas mal. C'est toujours le même choc électrique qui se répercute dans mon corps, le même plaisir irrésistible, complètement surréaliste.


_________________
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 2148
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life : Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue5/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue190/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 21:15

J'expire mon soulagement contre ses lèvres quand sa bouche enfin trouve la mienne, et je plonge mes deux mains dans ses cheveux, me voûtant sur lui dans une position étrange pour que mon ventre n'entre pas en contact avec le sien. Peu à peu sous l'impulsion de mes hanches, je perds le contrôle cela dit, et je dois me faire violence pour ne pas lâcher tout à fait la bride à mes désirs, au risque de le blesser. Je couine, me cambre brusquement quand il enfonce ses doigts entre mes fesses, submergée par une vague de chaleur qui ne suffit pourtant pas à ce qu'on vienne en même temps. Je suis trop dans le contrôle pour jouir si vite et je reste sur ma faim quand il se vide au creux de mon ventre.

Je m'éloigne rapidement, me laissant tomber sur le dos à côté de lui parce que je crains trop de m'écraser sur lui. J'ai le souffle court, le cœur qui bat trop fort, pulse dans mon ventre, charriant le désir inassouvi sans que j'ose pourtant réclamer qu'il vienne le satisfaire. Je lève un bras en travers de mon visage, cherchant à reprendre mes esprits et à redescendre.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 2387
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Meg-m-grid-uproxx


Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue4/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (4/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue200/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (200/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 21:31
C'est juste divin de jouir au creux de son ventre, et que je ferme les yeux mi-clos mais Nina s'écarte trop rapidement. J'aurais voulu reste niché contre elle et je suis un peu déboussolé quand elle me laisse. Je roule sur mon flanc valide, pose ma main sur le ventre brûlant de Nina. Sa peau frémit et à travers mes cils je vois ses seins se tendre, tout son corps réagir. Bien sur à ce moment là je comprends le souci, je n'avais pas percuté avant. Je me redresse pour me coller plus près d'elle. Je me penche pour poser ma bouche sur son flanc, je le lèche de ma langue alors que ma main file entre ses cuisses. Je reprends lentement pour ne pas souffler le désir mais le ranimer de mes doigts. Je n'ai jamais pu la laisser sur sa faim, c'est impossible, j'aime beaucoup trop quand son corps se tort de plaisir sous mes attentions.

Ses fluides et les miens se mélangent et alors que je suce un téton, je plonge mes doigts en elle avec facilité. Je la masturbe en alternant mouvement de pression et pénétration, sans hâte, la laissant me guider sur le rythme à adopter. Je n'ai aucunement envie de la faire languir comme je le fais parfois. Je veux juste lui accorder le même plaisir qu'elle m'a donné.


_________________
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 2148
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life : Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue5/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue190/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 21:46

Il vient de coller contre moi et je me crispe dans un sursaut quand ses doigts se posent sur ma peau. En temps normal j'aurais réclamé, ondulé contre sa peau en ronronnant pour qu'il me caresse, mais aujourd'hui je n'y arrive pas. Je suis paralysée à la fois par la peur de lui faire mal, et par les hésitations nées de la distance entre nous ces derniers temps. Je ne suis plus sûre de ce que j'ai le droit de faire ou non, et comme on se touche à peine, c'est comme annihiler notre meilleur moyen d'expression. Je ne m'attendais pas à ce qu'il vienne, je ne pensais même pas qu'il saurait deviner ma frustration, et mon corps pourtant s'alanguit au contact du sien.

Je plonge mes mains dans ses cheveux, ferme les yeux et me cambre en écartant les cuisses, mes hanches bougeant au rythme des ondes de chaleur qui se répandent à nouveau dans mon ventre. Ses doigts suivent mes mouvements sans chercher à me contraindre, et l'orgasme me cueille quelques minutes plus tard, tétanisant mes muscles. Haletante, je cherche en tremblant le chemin de sa bouche qui sans cesse se dérobe, l'accroche enfin pour y lier la mienne dans une sarabande sensuelle qui achève de vriller mes nerfs. Mon cœur bat à tout rompre, et ce n'est pas que le fruit des endorphines. Encadrant son visage de mes mains, ma carapace brûlée à la chaleur de sa peau, je balbutie : J'ai eu si peur pour toi, tellement peur si tu savais... Les larmes me montent aux yeux, j'enfouis mon visage dans son cou pour les lui cacher. Je veux pas vivre sans toi.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 2387
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet (grade de sergent) Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Meg-m-grid-uproxx


Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue4/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (4/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue200/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (200/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMar 26 Fév - 22:28
"Viens là moj andjeo" Je l'a ramène contre moi, nichée, cachée protégée. Qu'est-ce que je peux dire ? Bien sur que j'aurais pu crever mais je vais pas lui dire ! Alors je mens un peu, j'invente, je la rassure. "Bien sur que je sais, tu t'inquiètes toujours trop srce. Ok, j'veux bien croire que c'était impressionnant - c'est le sang qui fait ça - mais tu vois ça va. Je suis solide, c'est rien du tout. Même pas grave, ça m'a traversé sans rien touché d'important. Je serais vite sur pied, mais on fera genre pas trop pour prolonger les vacances sinon je devrais retourner au taf. J'ai bien envie de gratter quelques jours pour que tu puisses profiter de moi un peu, ça serait bien. Le Doc il a dit que ça allait très bien ce matin. Je cicatrise super.  T'as épousé une force de la nature chérie !" Ah merde ça m'a échappé, j'avais oublié ce foutu divorce, bon e soit, elle m'a épousé. On a divorcé mais elle m'a épousé donc ça marche comme phrase. Je fais taire toute question ou protestation d'un baiser, pour couper court au débat dans ma tête. "Tu sais quoi...les endorphine sont plus efficaces que les cachets." J'esquisse un sourire, fatigué de la visite du médecin, de nos ébats et de la discussion trop émotionnelle à table et maintenant. "Je vais faire un petit somme et après je mange, promis zlato. ça va me retaper. garde moi des œufs au bacon d'accord ?"


_________________
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 2148
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life : Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue5/10Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Left_bar_bleue190/1000Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 EmptyMer 27 Fév - 7:03

Je me retrouve nichée entre ses bras, comme avant, comme je devrais toujours l'être, et je me serre contre lui sans rouvrir les yeux. Je ne suis pas dupe du fait qu'il essaie seulement de me rassurer, mais d'une certaine façon ça fonctionne. Pas parce que j'en viens à minimiser ce qu'il s'est passé, mais parce qu'il arrive réellement à me convaincre qu'il va mieux et qu'il est tiré d'affaire. Ce n'est plus qu'une question de convalescence maintenant, pas vrai ? Sa bouche retrouve la mienne, je mange ses lèvres avec passion, étouffant mes propres angoisses au contact de sa langue. J'acquiesce, en basculant sur le dos. Je reste avec toi. Viens contre moi.... Je lui ouvre mes bras pour qu'il puisse se couler contre ma peau, son flanc blessé épargné, et je glisse une main dans ses cheveux, l'autre contre sa nuque. J'ai besoin de le tenir dans mes bras, comme pour m'assurer qu'il est bien là cette fois. Mais je reste sage, le laissant se rendormir, il a besoin de beaucoup de sommeil, je sais en plus que les cachets l'assomment. Je ne tarde pas à sombrer moi aussi, pas tant de fatigue que parce que je suis apaisée et repue.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly
Tant qu'il nous reste une seconde de souvenir dans le crâne - Slavina - Page 5 Empty
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5