Va faire mousser ton spaghetti et laisse ça aux gros calibres ! - Legence
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

Va faire mousser ton spaghetti et laisse ça aux gros calibres ! - Legence

avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Dim 16 Sep - 13:46




Va faire mousser ton spaghetti et laisse ça aux gros calibres !

16 septembre, 18h15

Je claque ma langue contre mon palais, roule des yeux en secouant la tête. On va p't'être pas y passer trois jours, mh ? Ashley fronce les sourcils, visiblement contrariée, mais a la bonne idée de reposer sur le portant la robe qu'elle venait de décrocher. Que personne ne s'en fasse pour elle, sur son autre bras reposent cinq ou six autres robes, toutes plus ou moins similaires, et qu'elle s'apprête à essayer. Encore. Chaque fois c'est la même rengaine, interminable. Le fait qu'elle tienne absolument à faire les boutiques pour chaque nouveau client un peu trop friqué, dans l'absolu, ne me dérange pas. Le fait qu'elle ne soit pas foutue de les faire seule, en revanche, ça me pose problème.

Mais j'inspire à fond, fais bonne figure en l'accompagnant jusqu'aux cabines d'essayage. Elle s'engouffre dans la première et je pivote pour m'adosser au mur, prête à poireauter trois plombes quand mon regard accroche une silhouette connue. Je fronce les sourcils et l'interpelle. Legence ? Je m'attendais à voir tout un tas de monde dans cette ville, mais certainement pas lui !


_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Lun 17 Sep - 15:15
C'était fou comme les techniques de communication, les pubs & les lieux étaient internationaux maintenant, se dit Pussy ; outre l'alphabet un rien étrange il n'était absolument pas dépaysé dans ce centre commercial du centre-ville de Sarajevo.
Il avait besoin de piles – une vague histoire de bombe artisanale sur laquelle il ne voulait surtout pas trop en savoir, et donc se demandait dans quel magasin il allait bien pouvoir trouver ça ; à NY ou à Vegas il aurait eu un boy pour aller chercher ça au galop, mais ici...
Ah il fallait bien commencer quelque part, et il pouvait toujours se consoler en se disant qu'aucun boy n'avait un garde du corps comme Rotschild. Une voix féminine l'appela, et la confusion fut totale pendant l'espace d'une poignée de secondes. Il eut même, pendant une fraction infinitésimale de moment peur que sa mère l'ait retrouvé.
Mais non tout allait bien elle était toujours enfermée pour le restant de ses jours en taule, ouf. Il se retourna, reconnut la femme avec laquelle Slavo était macqué à New York, celle avec qui il avait fait un cambriolage somme toute fini moyennement.
Une réussite, mais il fallait aimer les ambiances tendues. Pas le même style. Enfin, si Leg en jugeait sur sa propre personne, le slave était attiré par les chieurs, donc rien d'étonnant.


« Hé salut. Ça va ? Ça fait longtemps, j'savais même pas que t'étais là. »


Rotschild à son habitude s'arrêta quelques pas en arrière pour ne pas donner l'impression d'espionner la conversation.
Une grande rousse vêtue d'une robe de pute ressemblant à une nuisette sortit de la cabine, s'attirant un sourire de la part de Legence.


« Mademoiselle. »
avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Lun 17 Sep - 15:29
​​
Je sais très bien que Legence et Slavenko sont -ou étaient- amis, mais le voir ne me fait pas particulièrement de peine ou de mal... Parce que je ne les ai que rarement vus ensemble. Il n'évoque pas chez moi de souvenirs douloureux, ce qui est assez rare pour être noté étant donné que d'ordinaire, tout ce qui touche au slave me donne envie de me tirer une balle sur le champ. Mais j'ai d'abord connu Pussycat sans savoir qu'il était un ancien amant de mon mari, par le biais du boulot... Disons que c'est un chouilla plus neutre, ce qui me permet de ne pas être trop tendue pour le moment.

J'suis là que provisoirement. Et toi, qu'est-ce que tu fais ici ? T'habites à Sarajevo maintenant ? Je ne l'ai pas vu à New-York depuis des mois alors c'est bien possible, pour ce que j'en sais. Il a déjà bossé avec Slavenko, peut-être ont-ils recommencé à travailler ensemble, j'en sais foutrement rien.

Je me tourne lorsqu'Ashley m'interpelle, arque un sourcil en secouant la tête. T'es consciente quand même que c'est à un congrès politique que tu vas ? Tout le monde te prendra de toute façon pour une pute, mais t'es pas censée t'habiller comme si t'en étais une. Putain faut toujours tout lui expliquer à cette nana. Je me tourne de nouveau vers Legence, arque un sourcil. Tu cherchais quoi ?

_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Mar 18 Sep - 11:57
C'était amusant comme certaines personnes ne se croisaient jamais en habitant dans la même ville ; alors qu'à l'autre bout de la planète il n'y avait pas de souci.
Cela dit, Legence n'habitait plus réellement à NY depuis que Wyatt – futur-ex-mari & ex-fiancé – était reparti en taule pour un paquet d'années. Pussycat s'était reconcentré sur son travail, ce qui avait mené à une tentative de meurtre & l'enlèvement de Sergio, bref, un sacré bordel.
Il était reparti sur Vegas pour se faire oublier, avait attiré l'attention des flics à cause de trafics à la frontière mexicaine en se servant de Slab comme base – enfin il y avait surtout niqué à vrai dire – et …


Ben il était parti pour le vieux monde parce qu'il avait bien trop de recherches aux fesses et préférait que les choses se calment. Comment résumer ça ? …


« Les derniers mois ont été compliqués, j'ai pas pris de vacances cette année », déclara-t-il dans un sourire. « Comme toi, provisoirement mais tu devrais peut-être réviser ton jugement tu es resplendissante. »


Il posa le regard sur la pute qui paradait dans sa robe ; joli cul certes mais sa poitrine affichait déjà une attraction bien naturelle pour le sol ; oh rien qu'un coup de bistouri ne sache redresser, n'est-ce pas.
Pussycat eut un sourire :


« Une pile. Je ne suis pas dans le bon magasin mais je ne résiste jamais à un brin de causette. Tu n'es ici que pour ton agence ? »


S'il y avait des casses à faire dans le coin... Pussy était toujours partant.
avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Mer 19 Sep - 9:53
​​
Je plisse le regard, une lueur légèrement amusée au fond des yeux parce que je ne comprends que trop bien ce dont il parle. Vu la façon dont nous nous sommes rencontrés, je suis assez bien placée pour savoir que Pussycat est loin d'être un enfant de chœur. En revanche son surnom lui va à merveille, parce que comme les félins il semble avoir cette capacité incroyable à toujours retomber sur ses pattes, quelle que soit la situation dans laquelle il se trouve embourbé. Merci, c'est gentil. J'ai pas vraiment pris de vacances non plus, pourtant... A moins que les longues semaines passées, il y a un an, en cure de désintox comptent comme des vacances ? Vraiment je n'en suis pas sûre.

A la base, oui, seulement pour l'agence. On fournit des filles pour le congrès. Je ne m'en cache pas, je peux en parler à voix haute après tout tant que je ne parle pas de prostitution, les escortes sont parfaitement légales. Et toi, t'es là pour le boulot ? Parce qu'après tout moi aussi je pourrais être intéressée s'il y avait d'autres choses à faire dans le coin. Tout pour m'occuper l'esprit mon Dieu !

_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Dim 23 Sep - 19:37
Il eut un sourire amusé répondant à celui de la jeune femme, comprenant à demi-mots ce qu'elle voulait dire ; oui il était du genre fuyant et du genre à forcer la chance, il le savait pertinemment et à vrai dire en était plutôt fier, oui !

« Eh bien le travail te fait du bien au teint, heureuse femme, profite en pour faire bicher toutes tes copines ! Je ferais totalement ça à ta place », mais était-il réellement besoin de le préciser ?

Il nota le « à la base » qui sous-entendait qu'autre chose pouvait l'intéresser si jamais il avait des tuyaux ; bon comme il était arrivé depuis une poignée de jours, évidemment il n'avait aucun putain de tuyaux et presque pas l'ombre d'un ami dans cette ville barbare où très peu de gens parlaient anglais...
Mais enfin, il avait au moins une alliée, c'était bien non ?
Il eut une grimace :

« Bof. Je suis là parce que rester à Vegas n'était pas une bonne idée. Je compte bien trouver deux trois trucs ici mais bon, c'est pas réellement un choix tu vois. Sinon j'aurais choisi l'Espagne pour les vacances, vachement plus joli que ce bled ! » conclut-il dans un éclat de rire.
avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Mar 25 Sep - 9:11
Je secoue la tête dans un sourire amusé. Mouais, malheureusement toutes mes "copines" sont à NY, et j'y retourne pas de suite alors... Ça attendra. Dans les faits, je n'ai pas beaucoup de copines, je n'en ai jamais eu des masses et c'est principalement à cause de mon boulot. J'ai toujours été le genre de femme qu'elles qualifient de non-fréquentable. Maintenant je gère des escort-girls, je ne m'en cache pas, et ça ne leur plaît pas vraiment. Celles qui sont célibataires se pensent en compétition avec moi (et avec mes filles), celles qui sont en couple ont peur que je ramène des escorts chez leur mec. Bref, elles m'évitent et finalement ça me va bien comme ça.

A la mention de l'Espagne, j'écarquille les yeux, surprise par la coïncidence dont je lui fais part sans trop de pudeur. C'est dingue que tu parles de ça. J'ai toujours rêvé d'aller en Espagne, tu sais ? J'me disais que se faire dorer la pilule en Andalousie, ça devait être le pied... Mais comme c'était un projet qu'on avait avec Slavenko, je ne l'ai jamais mis à exécution. Y aller sans lui m'était bien trop douloureux. Je jette un regard en coin à la fille qui choisit enfin une robe et propose à Legence : T'as le temps d'aller boire un verre ? Moi aussi, je suis soulagée de me trouver un allié dans cette ville !


_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Ven 28 Sep - 19:16
Legence haussa des épaules, fit la moue, semblant dire que c'était dommage. Il haussa des épaules, de suite plus attiré par la mention de l'Espagne ; encore mieux de l'Andalousie, sourit, amusé :


« C'est vrai ? Génial. J'ai toujours voulu aller à Malaga aussi. »


Bon lui c'était plutôt pour mettre sur pied un trafic de tableaux de Picasso parce que le peintre avait une réputation de prolixité qui n'était pas usurpée et qui de l'avis de Leg pouvait être utile pour caser des faux de temps à autres...
Bon en plus si on l'écoutait, lui et sa méconnaissance totale de l'art, ça « devait quand même pas être bien dur, faut pas se foutre de la gueule du monde ».


« Si jamais ça te tente toujours, pourquoi pas y aller à deux, ça serait marrant », termina-t-il.


Il posa son regard de velours & d'acier mélangés sur la pute qui venait de choisir une robe, sortit de sa contemplation à la question de Nina :


« Oh, oui. Rotschild ? Tu peux t'occuper de la course pour moi ? »


Le garde du corps ne répondit rien mais dut manifester son accord d'une façon ou d'une autre avant de tourner les talons.


« Allez dis-moi que tu connais un bar qui fait correctement les mojitos dans cette fichue ville. J'aurais pas cru dire ça mais New York me manque, limite. »


Et il avait détesté NY qui outre le faire chier, faire foirer 3 – 4 affaires d'affilée avec comme bouquet final l'agression de Sergio Bartolotti alors qu'il était présent, s'était payée le culot de garder son mec en taule
Fichue ville de merde !
avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Dim 30 Sep - 17:48
Y a la mer à Malaga aussi j'crois, non ? Je ne suis pas une experte en géographie, encore moins lorsqu'il s'agit de la géographie de pays européens si vous voulez tout savoir. Mais il me semble bien que la destination me dit quelque chose et je finis par hausser les épaules. De toute façon peu importe la ville, j'suis sûre que l'Espagne c'est magnifique. Je n'imagine pas que sa proposition spontanée puisse être anodine alors je demande naturellement : T'as des affaires par là-bas ? Bah ouais, j'imagine bien que c'est pas un plan cul qu'il me propose, hein !

Je souris quand il accepte qu'on aille boire un coup, et j'en profite pour laisser Ashley terminer son shopping toute seule parce que vraiment, ça me gonfle grave. Je n'ai jamais aimé faire les boutiques de toute façon, sauf avec Slavenko parce qu'on en profitait pour faire autre chose... Mais sinon j'ai toujours préféré commander sur internet.

On s'éloigne avec Legence, et je suis d'ailleurs surprise que son garde du corps accepte de le laisser filer, et je grimace en secouant la tête. Non, désolée mais j'connais très mal le coin. Soit on tente au hasard, soit on d'mande à une vendeuse ?


_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Dim 7 Oct - 15:11
« Oui il me semble, c'est très agréable. Enfin c'est ce qu'on m'a dit, j'y ai jamais été... »


Il fut interrompu par la sonnerie de son portable, avisa le nom sur l'écran et se dit qu'il pouvait laisser courir l'appel et différer sa réponse, et sourit à Nina qui venait parfaitement de comprendre de quoi il retournait.


« Pas encore », répondit Leg avec ce qui s'apparentait le plus chez lui à de la sincérité.


Comme elle acceptait sa proposition, Pussycat s'éloigna dans un haussement d'épaules :


« Non t'inquiète on va bien trouver un endroit sans l'aide de ces dindes, qu'elles aident ta copine. »


Et une licence poétique, une. Il traversa le centre commercial en éloignant de son passage les gens impressionnés par sa haute taille et son allure déterminée – Pussycat en marchant donnait l'impression de ne jamais dévier de sa trajectoire.


« Au fait ce congrès dont t'as parlé, tu y vas toi ? »
avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Mer 10 Oct - 9:59
​​
Je hausse les épaules. C'pas grave, les affaires doivent pas manquer là-bas. En fait pour un peu qu'on soit attentif, les affaires ne manquent nulle part, il suffit de savoir les trouver. Après, certains endroits s'y prêtent forcément plus que d'autres. Qu'importe au fond, j'ai toujours voulu aller en Espagne, c'est un rêve qui ne m'a jamais quittée et que j'ai bien l'intention de réaliser un jour. J'aurais préféré y aller pour autre chose que le business, mais j'ai appris à me contenter de ce que la vie me donne.

​Sa question me voit hocher la tête et j'explique dans un sourire : J'y vais oui, mais pour surveiller que tout se passe bien, plutôt... Je gère une agence d'escorts, les filles sont là pour le congrès, entre autre, pour les élections en fait. Les affaires marchent très bien dans ce genre de conditions et on en profite allègrement. Pourquoi, t'as l'intention d'y aller toi ?


_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Lun 22 Oct - 11:31
Pour une fois Pussy ne savait pas trop ce qu'il venait chercher dans cette partie du monde – enfin hormis se faire coincer par les autorités américaines ce qui constituait une super motivation, on va pas se le cacher... Mais bon, hormis ça, même dans le Bronx il avait été moins perdu – mais dans le Bronx ils parlaient anglais déjà. Il hocha néanmoins la tête avec un sourire calme :
« Sans doute, sans doute, j'ai quelques idées, il faudra que tu me dises quand tu es dispo, si jamais... »
C'était le genre de trucs qu'on disait comme ça, ça serait sympa et tout mais qu'on faisait jamais ; si Pussycat en avait conscience il ne le montra pas – il était de toute manière redoutablement bon pour ignorer l'ironie de la vie...
« Oui, je me demandais si je n'allais pas y aller. Je vais pas rater une occas de parler anglais, tu penses bien. Et puis les gens qui y seront peuvent toujours être utiles à connaître, j'imagine ! »
avatar
Nina SykesSTAFF
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 679
Statut : Brûlée vive. Et incapable de s'éloigner.
Occupation : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Localisation : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Détails :
Profil Académie Waverly
Ven 2 Nov - 10:40
​​
​Contrairement à lui je ne prends pas spécialement sa proposition à la légère. J'ai tendance à sauter sur toutes les opportunités possibles et imaginables de me changer les idées depuis quatorze mois, et malheureusement je crois que ce n'est pas prêt de s'arrêter. Je suis dispo dès que les élections sont passées. A partir de mi-octobre en gros. C'est le point positif d'avoir un associé, je ne suis pas seule pour gérer le business et je peux me permettre de m'absenter beaucoup plus facilement.

Je hoche pensivement la tête. Ouais, j'crois que c'est typiquement le bon endroit pour se faire des contacts, si tu veux mon avis. Ce sera bourré d'hommes politiques, et à Sarajevo hommes politiques veut souvent dire hommes corrompus, ce qui arrange toujours les gens comme nous.

​A l'intérieur du centre commercial, il n'y a que des cafés alors on doit sortir pour espérer boire quelque chose d'alcoolisé, et le froid me frappe dès que j'ai passé la porte. Je grommelle, regrettant de ne pas avoir pris d'écharpe, et je demande : Du coup, tu t'es installé où ?


_________________


avatar
Legence EllroyPussycat
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Statut : Célibataire
Occupation : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Localisation : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Détails : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.

Profil Académie Waverly
Jeu 8 Nov - 17:25
Il hocha de la tête, souriant d'un air de dire qu'au moins ils ne se retrouveraient pas sans connaître personne à cette soirée officielle, même si très franchement dans n'importe quelle foule, Pussy trouvait quelqu'un qui voulait bien parler avec lui.
Il avait le contact facile et comme il était naturellement fuyant les gens ne le trouvaient jamais envahissant ; c'était l'avantage.

« Oh parfait. »

Il nota de reprendre contact avec elle à cette période, eh bien tiens sans doute pendant la soirée même vu qu'elle y serait ; il tenait à son idée de faux-tableaux du maître espagnol parce que Leg était intéressé par tout ce qui pouvait lui rapporter du blé.
D'accord les services américains étaient sur sa trace, mais ses circuits de capitaux fonctionnaient encore, gérés par les comptables et planqués dans des zones de non-droit. Donc à défaut de vivre dans un pays civilisé – ici comprendre : où on parlait anglais – il pouvait toujours se consoler en se faisant de la thune.
Et il n'allait pas se priver !

« A l'hôtel ! C'est ridicule je sais mais je ne connais absolument pas la ville et je trouve que tout le monde a une tête de tueur agents immobiliers compris. Du coup j'me méfie. Et puis je ne sais pas si je vais rester.
J'ai l'impression que je ne vis correctement qu'à Vegas. 
C'est mon environnement naturel en même temps ; il faisait carrément trop froid dans le Bronx et ici, c'est la même chose putain, tu trouves pas ? »
Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly