RemonterDescendre
 

Our hearts littering the topsoil (Nina)

Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyLun 17 Sep - 19:34
T’aérer la tête, c’est tout ce qui t’importe. Tu as encore passé une mauvaise nuit mais ça n’a rien d’étonnant. Comme toujours, tes yeux sont cernés. Au niveau de la prise de tes somnifères et des antidouleurs, tu as un agenda strict. Comme si tu cherchais à te torturer de la façon la plus optimale possible. Te garder accroc mais sans t’accorder le droit de te soulager vraiment en prise trop régulière. Ou alors peut-être cherches-tu à te prouver que tu n’es pas accroc ? Non, tu n’es pas hypocrite, tu sais que tu l’es et tu l’acceptes. Mais tu te tortures, ça c’est certain. C’est peut-être un syndrome post-traumatique. Honnêtement, tu te fiches de savoir parce que quelque part, tu te complais dans la douleur. Masochiste, te hurles ton cerveau. Peut-être bien.

En attendant, le parc t’as semblé une bonne idée. De l’air frais accommodé de nicotine te fera du bien. Tu as sorti ta guitare acoustique, comme toujours. Assis sur le même sempiternel banc que tu squattes depuis que tu vis dans le quartier, tu joues. Tu joues un air à l’exact opposé de ton état d’esprit. Les gens ont besoin de joie, pas de ta dépression. Ton masque souriant bien en place, tu montres que tout va bien, les plis rieurs de tes yeux aident à ton mensonge même si tes cernes détonnent. Qui n’a pas les yeux fatigués de nos jours de toute façon.

Quelqu’un vient de mettre de l’argent dans ton étui, alors tu remercies tout en continuant à jouer, clope au bec.

- « Un air en particulier vous ferrez plaisir ? »

Que tu demandes d’un ton poli et heureux. Ça sonne tellement faux à tes oreilles et pourtant, l’univers sait que tu es convaincant.
Nina Drazavic
Nina DrazavicSTAFF
Messages : 2202
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Une maison hors de la ville
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Life : Our hearts littering the topsoil (Nina) 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue5/10Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue190/1000Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyMar 18 Sep - 8:42
J'ai eu un besoin douloureux de prendre l'air, d'aller dans un endroit de cette ville que je ne connais pas, qui ne me rappellerait pas le visage que je suis incapable d'oublier. J'ai été surprise de découvrir qu'il y avait tant de parcs ici, je pensais avant d'y venir pour la première fois que l'endroit était bien plus... Je ne sais pas, industrialisé ? Mais tous mes à-priori sur Sarajevo, sur cette partie du monde en règle générale, étaient faux. Je n'y connaissais rien... Comme la plupart des américains, finalement. Pour le boulot, c'est légèrement handicapant, d'autant que mes filles bossent en ce moment pour des hommes politiques. Or je ne comprends rien à la politique de ce pays, j'ai essayé de m'en soucier il y a plus d'un an, et quand mon mari est parti j'ai tenté d'oublier tout ce que j'avais pu apprendre à ce sujet. J'ai plutôt bien réussi d'ailleurs !

Mais là, tout de suite, j'ai seulement besoin de penser à autre chose... Ou plutôt de ne pas penser. D'ordinaire les artistes de rue ne m'interpellent pas, ou si peu, mais je suis sensible aujourd'hui, trop émotive sans doute et l'air qu'il joue m'intrigue, me pousse à m'arrêter. Je fouille dans mon sac, cherche une pièce à jeter dans son chapeau tandis que les autres passants tracent leur route sans s'arrêter plus longtemps.

Sa question me surprend, me fait hausser les sourcils. J'hésite, rendue muette parce qu'il me parle d'emblée en anglais... Mais j'imagine qu'il le fait toujours s'il veut toucher les touristes. Vous auriez quelque chose de moins... Entraînant ? Je suis d'humeur maussade, pas vraiment d'humeur à écouter des musiques joyeuses. Je désigne la place à côté de lui sur le banc. Je peux m'asseoir ?

_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyMar 18 Sep - 11:46
Tu n’avais pas vraiment prévu de jouer les playlists ambulantes et tu ne t’attendais pas non plus à ce que tu aies vu juste en lui posant la question en anglais. Quelque chose te disait bien qu’elle n’était pas du coin mais de là à ce que tu vois juste. Tant mieux. Ton anglais est très bien mais ton accent est atroce, tu n’as jamais vraiment cherché à travailler là-dessus. Ce n’était pas comme si tu sortais souvent du pays malgré le fait que tu pouvais te le permettre.

Tu es étonné qu’elle te demande un truc moins entraînant mais tu ne vas pas la décevoir. Si c’est ce qu’elle veut.

- « Faites. »

Que tu glisses en serbe avant de te reprendre en anglais. Pas vraiment une langue que tu parles tous les jours.

- « Je crois que j’ai ce que vous demandez. »

Alors tu commences à jouer en murmurant les paroles, pas vraiment un murmure, plus un son d’accompagnement. Il y a des moments où la chanson est plus entraînante mais à tes yeux, elle reste chargée d’une certaine émotion à laquelle tu peux t’attacher pour lui donner vie. C’est comme ça que tu procèdes. Tu t’attaches émotionnellement à la musique alors que tu en es devenu incapable avec un être humain. Enclin à te détruire ta moi-même et à te faire souffrir, tu refuses pourtant de t’attacher à un être humain de peur de souffrir. Ironique.

- « C’était à votre goût ? »

Que tu lui demandes à la fin. Tu aurais pu la chanter. Il t’arrive de le faire aussi mais tu trouves que ça attire beaucoup trop l’attention sur toi. Un musicien, les gens sont capables de l’oublier facilement. La voix par contre, marque souvent plus et la tienne a quelque chose qui attire quand tu chantes. Tu le sais et tu refuses d’en jouer.
Nina Drazavic
Nina DrazavicSTAFF
Messages : 2202
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Une maison hors de la ville
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Life : Our hearts littering the topsoil (Nina) 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue5/10Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue190/1000Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyMer 19 Sep - 9:47
​​
Je n'ose pas lui demander un titre en particulier, d'une part parce que je pense que ce serait déplacé, ensuite parce que je ne suis pas sûre qu'il connaisse les chansons auxquelles je pourrais penser. Mais puisqu'il propose si aimablement, l'idée de pouvoir me bercer d'une chanson un peu moins joyeuse est plutôt plaisante. Je crois que j'en ai besoin là, tout de suite. Un sourire fleurit sur mes lèvres lorsqu'il accepte de se prêter à l'exercice et je hoche doucement la tête, silencieuse, en prenant place sur le banc à côté de lui, prête à l'écouter, curieuse de son choix également.

Comme je suis en jean, je me permets de m'installer en tailleur, croisant les jambes pour m'asseoir un peu plus confortablement. Il joue particulièrement bien, un air que je ne connais pas et qui me rend aussitôt mélancolique sans que je sache bien pourquoi. En revanche, il commence à chanter, et même s'il ne chante pas fort, je perçois les paroles qu'il murmure... Et qui me font soudain bien trop mal. Cette chanson me fait beaucoup trop penser à Slavenko, elle pourrait s'appliquer aux débuts de notre relation et c'en est même troublant d'ailleurs à quel point les paroles sonnent juste à mes oreilles. Je fronce les sourcils, perturbée, le regard tourmenté sans doute à tel point que j'ai un léger temps de réaction quand il s'adresse de nouveau à moi. Oh ? Euh, oui, c'était parfait, pardon. Vous... Vous jouez très bien.

_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyMer 19 Sep - 12:13
Il te faut quelques secondes pour éloigner les sentiments qui t’animent suite à ce morceau. Oh, il était intense et tu en as vécu chaque instant parce que tu peux t’identifier à ce que tu viens de jouer mais tu te refuses à afficher quoi que ce soit à ce propos. Ta façade bien en place est de retour et tu tiens à ce que ça reste comme ça. Tu aurais adoré hurler cette chanson au monde et tant d’autres... mais c’est hors de question. Tes sentiments auraient été trop criants de vérité. Ta... femme était partie, tu l’avais tuée mais tu aurais tellement voulu ne jamais la rencontrer.

Tu souris quand elle te dit que tu joues très bien, tu penches un peu la tête avant d’allumer une cigarette. Tes doigts grattent les cordes par habitude, meublant juste un peu le silence qui n’en est pas un avec le bruit de la ville avant que tu répondes.

- « Je vous remercie. »

Ton accent est à couper au couteau encore une fois et tu fais du mieux que tu peux. Sincèrement intéressé par ce qui se passe dans son regard hanté, tu réfléchis en fumant ta cigarette.

- « Ça ira mieux vous savez. Quoi qu’il se passe. »

On dirait comme ça que tu sais de quoi tu parles, sauf que tu n’en sais rien. Tu ne vas pas mieux et ce ne sera probablement jamais le cas. Tes cauchemars sont aussi diverses que variés. Allant des corps inconnus, à celui de ton jumeau en passant par ta femme et celui de ta femme tout en mettant en scène tes parents et leurs commentaires. T’es un gamin détruit de 35 ans et rien ne changera ça. Mais tu te donnes du mal pour afficher le contraire et aider ton prochain.

- « Un autre morceau ? »

Ça ne risque peut-être pas de l’aider mais la musique, même quand elle fait mal, apporte un certain baume au cœur et c’est pour ça que tu l’aimes tant.
Nina Drazavic
Nina DrazavicSTAFF
Messages : 2202
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Une maison hors de la ville
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Life : Our hearts littering the topsoil (Nina) 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue5/10Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue190/1000Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyJeu 20 Sep - 14:36
​​
Je plisse le nez sans comprendre, un peu surprise avant de réaliser que vu la tête que je tire, il ne faut pas être un génie pour deviner que quelque chose ne va pas. Je hausse doucement les épaules dans un sourire poli. Oui, je sais. Mais bien-sûr c'est un mensonge, ça n'ira pas mieux, ça fait quatorze mois et ça ne va toujours pas mieux. En réalité rien n'a jamais vraiment été dans ma vie, bien avant même que Slavenko n'en fasse partie. Il n'a finalement contribué qu'à me donner de faux espoirs. J'ai cru qu'on pourrait avoir mieux que ça, tous les deux, que ça allait s'arranger, qu'on finirait par construire quelque chose ensemble mais rien n'était moins vrai. Et plus le temps passe, plus je réalise que ça ne va pas aller.

Je regarde le musicien, son visage affable, son regard tourmenté comme s'il cachait quelque chose lui aussi et dans un élan inconsidéré je secoue la tête en proposant : Non, merci... Vous jouez depuis longtemps ? Vous voulez... Aller boire un café ? Je ne sais pas ce que je cherche, si j'ai des arrières-pensées ou non, je ne veux pas analyser... Je sais seulement que j'en ai assez d'être seule ici, que c'est trop difficile, qu'il a l'air gentil et que j'aimerais bien discuter avec lui. Voilà, je ne cherche pas plus loin, finalement.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyJeu 20 Sep - 15:07
Elle ne semble pas comprendre où tu veux en venir et ce n’est pas bien grave. Ça ne te regarde pas après tout et elle aurait pu très mal le prendre. Tu ne lui en aurais pas mal voulu de le faire d’ailleurs. Mais elle ment. Tu sais quand on te ment parce que tu le fais en permanence. Ce n’est pas de l’observation réelle, c’est de l’habitude. Tu te fiches pourtant qu’on te mente. Chacun a besoin de le faire pour diverses raisons. Tu ne juges certainement pas. Tu ne te permettrais pas.

- « Je joue depuis des années, depuis que je sais lire je crois. »

Tu es surpris par la seconde partie de sa question et c’est pourquoi tu réponds d’abord à la première, le temps de réfléchir et de vérifier qu’elle ne porte pas d’alliance. Quant à la musique, tu avais appris à lire les partitions presque aussitôt après avoir appris à lire. Que vous soyez doué avec un instrument avait toujours semblé important pour tes parents. Les apparences. Ça avait été le piano pour toi. Varn avait choisi la même chose. Seule déception de tes parents le concernant d’ailleurs.

Malgré le manque d’alliance, tu hésites à dire oui et pourtant, c’est ce que tu as vu dans son regard qui te convainc. Ça et le fait qu’elle se sent peut-être un peu seule dans un pays qui n’est pas le sien. À moins qu’elle soit accompagnée.

- « Pourquoi pas. » Tu ranges ta guitare, récupères l’argent et mets l’étui sur ton épaule. « Je m’appelle Sorn. »

Tu préfères qu’elle sache ton nom. Elle t’a peut-être invité à boire un café mais ça rassure toujours les femmes, tu le penses en tout cas, d’avoir un nom à mettre sur un visage.

- « Sorn Coric. » Tu te lèves et lui tends la main pour l’aider. « Vous savez où vous voulez aller ? »
Nina Drazavic
Nina DrazavicSTAFF
Messages : 2202
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Une maison hors de la ville
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Life : Our hearts littering the topsoil (Nina) 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue5/10Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue190/1000Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyJeu 20 Sep - 19:17
​​
Je plisse les yeux, soudain amusée par l'incompréhension. Oh, non je voulais dire... Est-ce que vous jouez depuis longtemps aujourd'hui ? Le café prenait son sens après cette question, s'il joue depuis plusieurs heures, il a amplement mérité une pause... Mais quoiqu'il en soit il accepte de me suivre. Je vois son hésitation, bien-sûr, et l'inverse m'aurait surprise d'ailleurs parce que je suis une parfaite inconnue. Pourtant je suis ravie qu'il accepte, vraiment. La perspective de me défaire un peu de la solitude qui me pèse tant est soudain plus joyeuse que tout ce que j'ai pu vivre aujourd'hui, et je me lève dans un sourire.

Enchantée, moi c'est Nina. Contrairement à lui, je ne me sens pas forcée de préciser mon nom de famille, je ne suis de toute façon pas connue ici et je ne tiens pas à l'être. Honnêtement je n'en ai aucune idée ! Je ne connais pas du tout le quartier... Ni la ville en fait. L'exemple type de la parfaite touriste, en somme. Mais si vous connaissez le coin mieux que moi je vous fais confiance.


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyJeu 20 Sep - 19:39
Ah ! Tu as effectivement mal compris la question qu’elle posait. Ou en tout cas la nuance. Honnêtement, tu es incapable de le dire. Quand tu ne travailles pas, l’heure est une chose qui ne te préoccupes pas le moins du monde. Le temps passe bien trop lentement à ton goût. En général.

- « Je n’en ai aucune idée. »

Tu es sincère, tu ne sais pas. Tu n’as même pas de montre et ton téléphone portable... et bien tu en as retiré l’affichage de l’horloge. Tu détestes voir le temps qui passe. Vraiment. Tu es toujours à l’heure au travail, pas de problème avec ça, que ce soit à la morgue ou dans les bars et les clubs mais quand tu n’as pas d’engagement, les marqueurs de temps sautent.

- « Et bien enchanté Nina. »

Si elle ne sait pas, toi tu sais par contre. Tu connais la ville comme ta poche depuis le temps que tu y vis.

- « Je vis dans le quartier, il y a ce qu’il nous faut dans le coin. Ce n’est pas si loin. »

Tu connais particulièrement bien les bars et les clubs mais les petits cafés aussi. Il y en avait quelques uns. D’ailleurs, tu pouvais toujours lui donner quelques adresses utiles pour les touristes. Les endroits où l’anglais était parlé.

- « Vous êtes en vacances ? »

C’est que ça te semblait logique.
Nina Drazavic
Nina DrazavicSTAFF
Messages : 2202
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Une maison hors de la ville
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Life : Our hearts littering the topsoil (Nina) 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue5/10Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue190/1000Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyVen 21 Sep - 13:24
​​
On m'a toujours dit que le meilleur moyen de découvrir une ville était encore de partir à la rencontre de ses habitants plutôt que de jouer les pures touristes. Malheureusement c'est une chose que j'ai, en temps normal, un peu de mal à faire parce que je ne suis pas réputée pour ma sociabilité. Pourtant ici je prends sur moi. Peut-être parce que je ne tiens pas à ce qu'on puisse dire que je ne fais pas d'efforts. Peut-être aussi parce que chaque heure passée seule est une angoisse terrible et que je préfère me forcer à aller vers les autres plutôt que de subir, impuissante, le fil de mes pensées trop noires. Et ça semble porter ses fruits, jusque là les quelques rencontres hasardeuses que j'ai faites se sont avérées positives.

On se lève tous les deux et j'attends qu'il ait rangé sa guitare pour qu'on puisse quitter le parc. Je réponds à sa question en secouant la tête. Non, pas vraiment, je suis là pour affaires. Sarajevo n'aurait jamais été une destination de vacances à mes yeux. Elle aurait pu, il y a un peu plus d'un an de ça, mais plus maintenant... Et si je suis honnête, avant de me marier avec un serbe je ne m'intéressais pas trop à cette partie du globe... Comme la plupart des américains j'imagine ! Vous vivez de votre musique ou bien vous faites autre chose dans la vie ?


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Anonymous
InvitéInvité
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyVen 21 Sep - 13:39
Tu n’es vraiment pas surpris qu’elle soit de passage. Mais tu aurais effectivement plus cru à des vacances qu’à un voyage d’affaire. Cela dit, ce ne serait ni la première, ni la dernière que tu croiserais dans le cas. Beaucoup d’affaires florissaient parce que le pays voulait se reconstruire, se faire une place. C’était le désir de tout le monde, tu l’imaginais en tout cas. Toi, ça faisait longtemps que tu ne cherchais justement plus à t’en faire de la place. Tu voulais qu’on t’oublie et en général, tu te débrouillais pas mal. Tu n’étais qu’un passage éphémère dans la vie des gens et ça t’allait.

- « J’espère que ça se passe bien alors. »

Tu ne cherches pas à en savoir plus. Non pas que ça ne t’intéresse pas mais moins tu en sais sur les gens, mieux c’est. D’une certaine façon, c’est ta manière de te protéger et de les protéger. Tu estimes que tu es maudit et que les autres n’ont pas besoin de ça.

- « Je pourrais j’imagine, si je le voulais mais non. Je suis médecin légiste. »

Et oui, on ne dirait pas comme ça mais c’est bel et bien ton boulot. Tu apportes des réponses aux gens même si tu n’es d’aucun réconfort pour eux. Tu n’apaises pas la mort d’un proche, tu éclaires juste un peu le chemin quand il y a des doutes. Tu aimes ton boulot bien que tu sois une véritable déception pour tes parents. Pas que tu t’en soucies vraiment encore aujourd’hui. Tu te laisses balloter parce que c’est juste plus facile.

Tu fais signe à Nina de te suivre et tu te mets en marche, allumant une cigarette roulée par automatisme.

- « Vous voulez une cigarette ? Ce sont des roulées par contre. »

Tu sais que pas mal de monde n’aime pas ça donc tu précises. Toi, tu ne fumes quasiment que ça.
Nina Drazavic
Nina DrazavicSTAFF
Messages : 2202
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Une maison hors de la ville
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Mariée pour la seconde fois, avec le même homme.
Life : Our hearts littering the topsoil (Nina) 1559850485-sans-titre-1

Feuille de personnage
Réputation:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue5/10Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (5/10)
Influence:
Our hearts littering the topsoil (Nina) Left_bar_bleue190/1000Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty_bar_bleue  (190/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) EmptyLun 24 Sep - 10:40
​​
J'ai un sourire énigmatique, même pour moi en réalité, tandis que je hausse les épaules. Pour l'instant, ça se passe... Recroiser mon ex-mari sur place n'aura pas aidé à rendre mes affaires meilleures, il s'avère que les Tigrovi protègent les hommes que mes filles accompagnent. On est donc amenés à se voir bien plus que je ne l'aurais voulu, et je ne suis pas certaine de savoir comment gérer ça. Comme tout ce qui touche à Slavenko, finalement, je tâtonne jusqu'à m'éclater dans un mur que je n'aurais pas vu venir.

J'écarquille les yeux en cessant de marcher sous le coup de la surprise. Médecin légiste, sérieusement ?! Je secoue la tête, incrédule. Désolée, c'est juste que... C'est fou, je n'aurais pas parié là-dessus. Un musicien j'aurais eu tendance à croire qu'il se contentait d'un boulot purement alimentaire. Or pour être médecin légiste, il faut quand même faire pas mal d'études, on ne peut pas dire que c'est simplement quelque chose qu'il fait pour avoir à bouffer sur la table quand il rentre le soir. C'est pas trop difficile, comme boulot ? Je demande, sincèrement curieuse.

Je secoue la tête dans un sourire et sors un paquet de cigarettes de mon sac à main. J'ai ce qu'il faut, merci. J'en allume d'ailleurs une aussitôt. J'aime bien les roulés, mais j'ai trop souvent la flemme de les préparer. Où est-ce qu'on va exactement ?


_________________
I can't be alone with all that's on my mind. so say you'll stay with me tonight, 'cause there is so much wrong going on outside
Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly
Our hearts littering the topsoil (Nina) Empty