RemonterDescendre
 

Pour Halloween cette année je me déguiserai en ragnagnas et j'arriverai en retard pour que tout le monde flippe / BDT

Legence Ellroy
Legence Ellroy
Messages : 159
Date de naissance (rp) : 15/02/1986
Localisation (rp) : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Emploi (rp) : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Statut civil (rp) : Célibataire
Life : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.


Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
50/1000  (50/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Jeu 20 Sep - 12:29
Pussycat jeta un regard aristocratique – ennuyé – plein de jugement envers le personnel de l'aéroport auquel certes, l'uniforme aérien faisait des épaules larges tout à fait excitantes, mais qui commençait à lui taper sur les nerfs.


« Vous venez de vérifier trois fois les papiers, je pense qu'ils sont toujours autant en règle que la première fois... Vous pouvez débarquer ma voiture si c'est pas trop vous demander ? »


Rotschild, caché sous la chemise au tissu brillant – bref trop tape à l'oeil – qu'il portait, vrombit en croyant sentir une menace. Il n'avait pas tort dans le sens où Legence était très fort pour agacer les gens.
Le type à l'uniforme plissa les yeux :


« Je suis sûr d'avoir entendu cette voiture parler. Vous êtes conscient qu'importer des machineries conscientes est illégal à Sarajevo ? »


Legence posa un regard plein de jugement sur le type.


« Oui, merci. »


Il n'avait totalement pas l'air d'en avoir une sur la poitrine, et une autre dans l'avion. Le type grommela mais comme les faux-papiers étaient en règle, finit par bien vouloir décharger Slavenko. Pussycat claqua la portière en montant, soupira, et s'éloigna du tarmac. Il attendit à une barrière automatique – qui ne l'était pas tant puisqu'un mec devait appuyer sur un bouton –, le moteur ronronnant.


« Eh ben Slavo, je pense qu'il va falloir qu'on te trouve un corps plus discret, ta mère patrie veut pas de toi.
On retrouve les filles dans un gîte à l'écart j'crois, Dei a dit qu'elle voulait être tranquille. Heureux d'être rentré à la maison ? »
Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 1782
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet. Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie


Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
85/1000  (85/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Jeu 20 Sep - 13:32
Je m'ennuie ferme. On m'a laissé tout seul sous surveillance de garde armés qui m'ignorent quand j'essaye de faire la causette. Heureusement Leg se pointe et mes feux s'illuminent de joie. Mais je déchante vite "hé ! mais...c'est bien la peine de m'avoir fait traverser en soute si c'est pour que je change de corps. C'est dommage, elle est sympa ma nouvelle carrosserie non ? J'aimais bien la couleur."

Je sautille sur mes amortisseurs, signe de joie. Oh que oui je suis content d'être ici.
" Ouiii enfin à la maison. On va s'éclater chaton ! Moi je veux bien changer de corps, mais pas pour un androïde asexué, garde ça pour Albator. Non, je suis à la maison. Ici tu sais qu'on a les plus belles femmes qui soient ? Et j'aimerais bien une grosse bite tant qu'à faire. J'en ai marre que Nina se foute de ma gueule sous prétexte que Dei a des tentacules. C'est nul les tentacules. Oh oui je sais que ça rime avec encule maiiiiiiis c'est mou les tentacules ! "

_________________
Deirdre Williamson
Deirdre WilliamsonSTAFF
Messages : 146
Date de naissance (rp) : 14/01/1986
Localisation (rp) : Partout où on requiert ses services mais principalement à Centar.
Emploi (rp) : Transporteur
Statut civil (rp) : Mariée à une Américaine restée de l'autre côté de l'océan.
Life : 1m67 | Cheveux blond foncé jusqu'à mi-cuisse | Toujours une pipe à la bouche | Maigreur maladive | Une brûlure à l'acide sur le bras gauche | Hanche droite de travers suite à un accident de voiture | Taciturnité sauvage.

Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
0/1000  (0/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Jeu 20 Sep - 18:00

Dans son instinct prédateur, Deirdre avait vu venir Slavenko comme une fourmi dans le désert. Depuis combien de temps ne s'étaient- ils pas vus ? Une éternité. Bien trop peu de temps pour Deirdre qui avait des relations disons… Particulières avec Slavenko. Aussi particulières que pouvaient être nos relations avec quelqu'un dont on avait piqué la meuf, finalement.
Le gîte dans lequel elle habitait présentement avec Nina se targuait du luxe auquel sa comparse était attachée, et de son positionnement stratégique permettant de voir arriver un éventuel adversaire pour lui sauter dessus.

Ce fut donc tout naturellement que le corps tentaculaire de Deirdre s’écrasa sur le plafond de la caisse quand elle passa sous la corniche qui était son point d’observation. Elle étala six de ses huit jambes sur la caisse et se tira jusqu'au pare brise avec ses mains encore bien humaines.

-Salut, avez-vous quelques secondes pour discuter de notre seigneur et maître Cthulhu ?

Si vous vous posez la question Deirdre se trouvait très drôle, mais Deirdre on le sait, avait un humour particulier.

-Va falloir vous garer pas loin un arbre est tombé la semaine dernière la route est bloquée.

Ce qui entre nous arrangeait tout le monde. Elle et les Jagras qui se nourrissaient dans la forêt et rodaient autour de la baraque la nuit venue.

_________________
Ce surnom toujours vivace, toujours hideux, et qui ne périra qu’avec l’univers.
©crackintime
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 1581
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life :

Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
40/1000  (40/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Jeu 20 Sep - 19:06
A chaque fois que je sais qu'il vient, j'ai cet espoir fou de le voir débarquer dans autre chose qu'une bagnole. Et à chaque fois, je suis déçue. Ah ça, le serbe n'a pas son pareil pour la déception, j'vous assure. Je ne prends pas la peine d'aller jusqu'à eux, je sais très bien qu'ils vont se mettre à râler que Deirdre fout ses tentacules de partout et j'aime autant m'épargner cet éternel laïus.

Je préfère m'occuper de récupérer la télécommande dans ma poche qui me permet d'allumer la cheminée à distance pour chauffer la maison, parce qu'on se caille sévère. J'en profite pour demander à Deirdre via le micro : Et l'autre tracteur il a l'intention d'rentrer comment ? Il nous emmerde avec ses caisses sans déconner, il aurait au moins pu choisir, j'sais pas moi, une moto histoire que ça prenne pas toute la place. Faut toujours qu'il fasse chier tout le monde. Il devrait s'transférer dans une cafetière, au moins il servirait à quelqu'chose.


_________________
Il faudrait réparer mais où trouver le courage, de refaire une santé à ce corps, cette cage. Il y a certains maux dont on ne guérit pas, qu'on guette sous la peau lorsqu'ils dorment là.
Legence Ellroy
Legence Ellroy
Messages : 159
Date de naissance (rp) : 15/02/1986
Localisation (rp) : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Emploi (rp) : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Statut civil (rp) : Célibataire
Life : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.


Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
50/1000  (50/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Jeu 20 Sep - 19:39
« Pas de souci, on te trouvera un corps à grosse bite, c'est vrai que ça te manque », commenta distraitement Legence, laissant sa voiture-pote prendre la route qu'il avait indiqué dans le GPS tout seul. « Tain ça passe ici aussi, truc de dingue. »


Pour Leg sorti des USA, c'était pas vraiment la civilisation et encore y avait des endroits genre le Colorado ou le Montana qui étaient sans doute trop perdus pour avoir droit à ces merveilleuses technologies... Tss, cette manie de certaines personnes de ne pas aimer la compagnie de leurs semblables alors qu'ils étaient si faciles à …


« Oh, putain ! »


Mais ça n'était que Deirdre, dans toute sa forme presque originelle, avec ses fichues tentacules. Brrrr.


« Le changement de corps va être plus rapide que prévu tigri... Du calme Rotschild, c'est Deirdre. »


Le bouclier non déployé plaqué sur la poitrine de Legence cessa de vibrer et sa voix métallique s'éleva pour saluer la mmmh... personne qu'était Deirdre ? …


« Bonjour madame Haynes. »


Legence se pencha vers l'appareil de comm de l'irlandaise.


« Salut Nina ! »

_________________

Les contes du Chat Perché
Il y a tant de saloperies dans le monde
Que tout le monde se fout du scandale à présent

Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 1782
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet. Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie


Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
85/1000  (85/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Lun 24 Sep - 14:55
On prend gayment la route,  joyeux lurons que nous sommes et mon humeur s'améliore à l'idée du nouveau corps promis par Leg et de ses nouvelles fonctionnalités ! Malheureusement, Haynes vient gâcher ce moment en me bavant de dessus. Je beugle ! "Hé ! ôte ta tentacule de mon.... #metoo !!! " Je couinasse en me secouant pour faire glisser le tas visqueux avant d'enclencher mes essuies-glaces.

"prête moi Rotschild Leg ! " Dis-je illuminé d'une idée ! C'est que Roro branché à mon ordinateur de bord peut faire des miracles, surtout à partir du tissu génétique d'une créature telle que Dei ! La gélatine se duplique dans la machine que j'ai dans le cul (mon coffre ! ) et une fois qu'elle a la forme souhaitée, j'y transfère ma conscience. La voiture s'éteint, pauvre chose inerte et j'émerge du coffre dans mon nouveau corps de gélatine et d'acier comme un humanoïde chitineux digne de Mass Effect. Un instant ma jambe s'amollit avant de se retrouver renforcer d'une plaque de métal armurée. "Woooooooh"  Dedans je suis mou, dehors je sur comme fer, hé hé !  Je regarde entre mes jambes pour vérifier que Rot a bien respecté mes desiderata en matière de bite et un sourire satisfait plisse mes traits semi-transparents de ma peau visqueuse. " T'as vu ça Leg ?! Mieux que Rocco !!!! Yeah, je vais me reconvertir en acteur porno !  On peut y aller ! "


_________________
Deirdre Williamson
Deirdre WilliamsonSTAFF
Messages : 146
Date de naissance (rp) : 14/01/1986
Localisation (rp) : Partout où on requiert ses services mais principalement à Centar.
Emploi (rp) : Transporteur
Statut civil (rp) : Mariée à une Américaine restée de l'autre côté de l'océan.
Life : 1m67 | Cheveux blond foncé jusqu'à mi-cuisse | Toujours une pipe à la bouche | Maigreur maladive | Une brûlure à l'acide sur le bras gauche | Hanche droite de travers suite à un accident de voiture | Taciturnité sauvage.

Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
0/1000  (0/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Lun 24 Sep - 17:38
La remarque de Nina fit éclater de rire Deirdre qui visiblement était de bonne humeur aujourd'hui. Elle laissa aux mecs le soin de s’étonner de son arrivée incongrue finalement très Deienne et entreprit de commencer à décoller ses ventouses de la voiture après avoir salué à son tour Rotschild. La voiture sembla soudain irradier d’une énergie magique qui ne plut pas du tout à l'irlandaise, soit parce que c’était un élément hostile au sien, soit simplement parce qu’elle était si puissante que Deirdre la perçut naturellement comme une menace.
Et la caisse s'arrêta dans un decrescendo pathétique. Deirdre se laissa glisser sur le sol ne laissant derrière elle qu'une traînée de fluides. Elle se releva, complètement nue en bas comme à chaque transformation, sans que ça ne la dérange outre mesure. Le cul tout juste recouvert de sa très longue chevelure enduite de gélatine, elle grimpa par dessus le fameux arbre tombé en travers de la chaussée.

-Bon vous vous magnez ? apostropha-t-elle.

Elle prit la direction du gîte sans un regard en arrière, partant à la recherche de quoi se couvrir le croupion.

_________________
Ce surnom toujours vivace, toujours hideux, et qui ne périra qu’avec l’univers.
©crackintime
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 1581
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life :

Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
40/1000  (40/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Mar 25 Sep - 9:16
​​
Grâce à l'appareil de communication de Deirdre, je peux suivre leur conversation sans avoir à m'approcher de trop près, et je fronce les sourcils aux bruits étranges que produit brusquement la Slavoiture. Curieuse, je me hisse sur la pointe des pieds pour mater par la fenêtre et tenter de distinguer quelque chose, mais je suis bien trop loin pour voir avec précision ce qu'il se passe.

En revanche, je capte assez rapidement qu'aucune voiture ne s'approche... Une forme étrange, métallique s'approche et je grimace : Putain mais qu'est-ce qu... Je me détourne de la fenêtre pour aller vers la porte d'entrée que j'ouvre, parce que contrairement à ma femme et mon ex-mari je suis bien obligée de marcher quand je veux faire quelque chose. J'écarquille les yeux en apercevant Slavenko dans sa nouvelle enveloppe, baisse le regard sur son entrejambe. Oh sérieusement ? Tu pouvais pas t'couvrir ? Il est obligé de se balader la teub à l'air pour nous montrer à quel point il est heureux d'avoir une queue ? Oui, ma femme se balade à poil, mais ça n'a absolument rien à voir.


_________________
Il faudrait réparer mais où trouver le courage, de refaire une santé à ce corps, cette cage. Il y a certains maux dont on ne guérit pas, qu'on guette sous la peau lorsqu'ils dorment là.
Legence Ellroy
Legence Ellroy
Messages : 159
Date de naissance (rp) : 15/02/1986
Localisation (rp) : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Emploi (rp) : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Statut civil (rp) : Célibataire
Life : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.


Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
50/1000  (50/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Ven 28 Sep - 19:27
Un bruit d'os mâchouillés et séparés de la chair qui y tenait encore annonçait certainement un Jagras, et heureusement que Deirdre appelait, parce que sinon Legence était parti pour explorer cette contrée que seul un type accompagné d'une machine consciente loyale lui faisait office de bouclier pouvait appeler « passionnante ».
C'était juste dangereux, mais Nina & Deirdre n'allaient jamais dans les hôtels de centre-ville, allez savoir pourquoi...
Il intervint à la râlerie de Nina :


« On a pas de fringue, je comptais pas exactement me passer de ma caisse, en fait. Vous auriez pas ça ici par hasard ? »


Bon en outre lui le spectacle le dérangeait absolument pas. Une grosse queue ; vœu exaucé, hé !


« Tu as l'air très en forme, Nina. »


Leg dégaina d'une poche un jouet en bois style Montessori qui n'y serait jamais rentrée si ses fringues n'étaient pas blindées de haute-technologie coûtant le PIB de la Russie – post-rererere-révolution. Il était bêtement humain lui aussi, mais avait appliqué la devise de Batman et d'Ironman : quand tu n'as pas de super pouvoirs, pas grave, sois riche.


« Tiens monstrette, c'est pour toi. J'me suis dit que c'était enrichissant, Rotschild a fait remarquer qu'elle était capable de le bouffer, j'me suis dit que ça lui ferait les dents. »


Il fit un sourire ultrabright, prit place sur le comptoir.


« Oh et ton père te passe le bonjour, Deirdre. »

_________________

Les contes du Chat Perché
Il y a tant de saloperies dans le monde
Que tout le monde se fout du scandale à présent

Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 1782
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet. Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie


Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
85/1000  (85/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Sam 29 Sep - 15:14
"J't'ai connu moins prude chérie !" Je hausse mes nouvelles épaules JEBOTE mais que ce geste a pu me manquer ! Je n'ai jamais trouvé un signe qui le remplace, se dandiner sur les pneux, sauter sur ses amortisseurs, bouger les rétro, rien ne rendait pareil qu'un bon haussement d'épaule ! "mais je réajuste mes plaques de métal pour me couvrir et je finis avec une tête humaine dans un corps armuré de mon ancienne enveloppe maintenant désossée ! Je rutile toujours autant, quelle gueule ! Je suis ravi .

Comme Legence est au comptoir, je lui demande, non sans un long regard à l'appui. (Moi j'essaierais bien mon nouveau matos vous voyez mais puisque personne ne semble y penser, je me contente de ce qu'on peut ) "Puisque je peux boire autre chose que du sans plomb, t'as pas de la vodka sous la main ? " je suis sur que Dei et Nina ont bien ça dans leur bar.

_________________
Deirdre Williamson
Deirdre WilliamsonSTAFF
Messages : 146
Date de naissance (rp) : 14/01/1986
Localisation (rp) : Partout où on requiert ses services mais principalement à Centar.
Emploi (rp) : Transporteur
Statut civil (rp) : Mariée à une Américaine restée de l'autre côté de l'océan.
Life : 1m67 | Cheveux blond foncé jusqu'à mi-cuisse | Toujours une pipe à la bouche | Maigreur maladive | Une brûlure à l'acide sur le bras gauche | Hanche droite de travers suite à un accident de voiture | Taciturnité sauvage.

Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
0/1000  (0/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Dim 30 Sep - 14:48
Dei passa le premier tee-shirt qui pouvait prétendre au rattrapage des examens de la notion de pudeur et récupéra dans le couloir du gîte une Moon ensommeillée qui sortait d’une sieste de toute évidence écourtée par la visite. Cette dernière l’avait moins réveillée par le boucan qu’elle avait produit que par l’instinct prédateur qu’elle suscitait. La petite pieuvre ocre se chargea de lui grimper dessus, enroulant ses petits tentacules autour de ses épaules, dégueulassant le tee-shirt de sa mère sans que cette dernière n’en paraisse offusquée.
Des fluides gélatineux penses-tu qu’elle en avait vu d’autres.

Elle reparut dans le salon juste à temps pour se voir offrir quelque chose pour sa fille qui descendit de ses épaules pour aller récupérer l’objet, non sans enrouler au passage un tentacule dégoulinant autour du poignet d’Ellroy – c’est affectif, roh.

« Je t’ai connu l’instinct moins paternel Leg. » fit-elle remarquer en éludant soigneusement la question de son père.

La dernière fois qu’elle avait vu Ellroy et appris qu’il se baladait du côté de chez son patriarche, elle lui avait recommandé de le buter. Elle ne savait pas si ç’avait été fait et ne voulait pas entamer sa bonne humeur – oui – en abordant le sujet. La pensée fut jetée de son esprit aussi nonchalamment que le plaid dans les bras de Slavenko qui réclamait à boire.

« Couvre-toi, Moon croque tout ce qui dépasse. » informa-t-elle dans un rire espiègle.

_________________
Ce surnom toujours vivace, toujours hideux, et qui ne périra qu’avec l’univers.
©crackintime
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 1581
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life :

Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
40/1000  (40/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Mer 3 Oct - 9:18
J'arque un sourcil à la remarque de Legence. D'ailleurs vous comptez faire comment pour le retour ? Tu lui grimpes sur le dos ? Slavenko a l'air tellement heureux de sa toute nouvelle queue, je ne suis pas sûre qu'il accepte de s'en débarrasser seulement pour servir de taxi à Ellroy. A moins qu'ils aient leurs petits kifs avec le pot d'échappement, je préfère pas savoir finalement. 

J'ai un regard indulgent pour Moon qui s'empare du jouet offert avec intérêt, et je m'écarte pour aller chercher une bouteille de vodka au congélo. Je la file à Deirdre pour qu'elle serve tout le monde. J'reviens.

​Depuis ce matin, je désespère de trouver cinq minutes pour me changer. Quand je reviens, une dizaine de minutes plus tard, c'est dans une enveloppe et des fringues masculines. C'est la mauvaise semaine du mois alors si j'utilise pas mon don à ce moment-là pour l'éviter, quel intérêt ?! Je me laisse tomber sur le canapé, Moon grimpant aussitôt sur mes genoux. 


_________________
Il faudrait réparer mais où trouver le courage, de refaire une santé à ce corps, cette cage. Il y a certains maux dont on ne guérit pas, qu'on guette sous la peau lorsqu'ils dorment là.
Legence Ellroy
Legence Ellroy
Messages : 159
Date de naissance (rp) : 15/02/1986
Localisation (rp) : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Emploi (rp) : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Statut civil (rp) : Célibataire
Life : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.


Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
50/1000  (50/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Dim 7 Oct - 15:21
Pussycat fit son regard de velours à Slavenko, semblant promettre silencieusement qu'à lui, la toute nouvelle queue plaisait, mais il savait se comporter normalement en société contrairement à ce que la légende véhiculait comme idée.
Deirdre & Nina bonnes hôtesses, se chargèrent de couvrir le nudiste puis de servir à boire, et Leg se retrouva bientôt dans une situation connue et qu'il aimait beaucoup : un verre de vodka à la main, assis sur un comptoir donc en hauteur.
Il sourit à Deirdre, avec toujours cette teinte de froideur sous-jacente qui ne le quittait jamais.


« J'entretiens la surprise, hein ? »


Il ne sut pas trop interpréter si le jouet plaisait ou non à la gosse, mais il sentait non loin de son cœur la satisfaction de Rotschild quant au fait que le cadeau ait atteint sa destination.


« Oh, je vais bien trouver », déclara Pussy. « Je crois que Mad a un gang de bikers pas très loin, j'leur demanderai de venir me chercher. »


Etre riche & avoir des connaissances partout étaient les superpouvoirs de Legence. Il matta distraitement Nina, fatalement intéressé maintenant qu'elle avait une enveloppe masculine, et commenta :


« Je ne sais pas comment vous faites pour changer comme ça. »


Lui était fidèle à sa forme originelle. Il se tourna vers Deirdre :


« Il faut qu'on intercepte un gros chargement de trucs dangereux... j'ai pas compris ce qu'ils étaient censés détruire avec ça, mais bref, on m'a demandé de le faire. J'me suis dit que ça te brancherait. »

_________________

Les contes du Chat Perché
Il y a tant de saloperies dans le monde
Que tout le monde se fout du scandale à présent

Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 1782
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet. Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie


Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
85/1000  (85/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Lun 8 Oct - 13:53
"Hé je suis habillé !" dis-je en rabattant mon ancienne aile de portière devant ma belle, grosse et très très virile (dédicace pour Nina) queue. Moi je trouve que recycler ma carcasse en armure exosquelette ça fait foutrement écolo et que je mérite une médaille - de préférence en or massif ou en chocolat. Je ricane à la remarque de Nina "T'inquiète pas de la façon dont il va me grimper dessus chérie" Et toc ! Je pique les peintures de la gamine baveuse et toxique (que j'évite savamment, je déteste les trucs gluants) pour me faire des décorations de Goldorak sur la calandre, enfin mon nouveau habillement, sans tenir compte de la mauvaise humeur chronique - voire pathologique - des filles. Non de la fille et de... sifflement admiratif "Jebote t'es bonnasse en mec Nina !"

Je laisse Leg expliquer la situation, mon moi intérieur vrombissant de joie à l'idée d'intercepter des trucs. Ca voulait dire roquettes, bazooka et grenades. Ha putain, j'ai la trique, je me suis coincé la queue dans les plaques de métal, je couine entre les dents un cri suraigu et fluet "Aïiiiiiiiiie" c'est douloureux bordel ! Je respire, remets la plaque en place, et tente l'air détaché, les larmes au coin des yeux. "C'est chouette comme mission ! On a encore des grenades étourdissantes ?"




_________________
Deirdre Williamson
Deirdre WilliamsonSTAFF
Messages : 146
Date de naissance (rp) : 14/01/1986
Localisation (rp) : Partout où on requiert ses services mais principalement à Centar.
Emploi (rp) : Transporteur
Statut civil (rp) : Mariée à une Américaine restée de l'autre côté de l'océan.
Life : 1m67 | Cheveux blond foncé jusqu'à mi-cuisse | Toujours une pipe à la bouche | Maigreur maladive | Une brûlure à l'acide sur le bras gauche | Hanche droite de travers suite à un accident de voiture | Taciturnité sauvage.

Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
0/1000  (0/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Mar 9 Oct - 17:43
Si la manière dont Slavenko et Legence contemplaient sa meuf est loin, très loin de lui plaire, Deirdre n’en dit rien. Pour l’instant ils ne faisaient rien de particulier nécessitant un crochet du droit, et elle savait très bien que Nina, surtout sous sa forme masculine, saurait se défendre si quelque chose ne lui plaîsait pas.
Elle en avait fait les frais quand elle lui tournait autour et c'était très probablement pour ça que Nina avait eu par la suite ses faveurs. Son regard se porta sur Legence qui se souciait d’un coup pouvant l’intéresser.

-Attends, moi je suis douée pour détruire, pas pour détourner. Tu as fait tout ce chemin juste pour nous dire ça ? Ça te ressemble pas.

Legence avait effectivement, rarement une seule et unique chose derrière la tête. Elle commençait à le connaître. Elle cilla à peine lorsque Slavenko leur rappela que malgré sa grosse queue il avait encore des progrès à faire en termes de virilité, se tourna plutôt vers sa femme à la question du…elle ne savait plus comment trop qualifier Slavenko.

-Si on les a pas toutes utilisées sur les Jagras la dernière fois qu'ils sont venus nous emmerder il doit rester un petit stock non ?

_________________
Ce surnom toujours vivace, toujours hideux, et qui ne périra qu’avec l’univers.
©crackintime
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 1581
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life :

Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
40/1000  (40/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Mar 9 Oct - 18:16
​​
A la remarque de Legence, je hausse un sourcil. J'sais pas comment tu fais pour jamais changer. Pouvoir user des deux corps, c'est foutrement agréable. Déjà, c'est terrible au pieu, mais en plus de ça, ça m'évite bien des déconvenues et je peux, clairement, me faire une place absolument partout. C'est jouissif. Même si je préfère toujours être une nana, sans doute parce que c'est ce que je suis à la base, j'en sais rien.

​J'ai un regard dédaigneux pour le slave. Je suis toujours bonne. En homme comme en femme. Lui par contre, il est vachement plus agréable à regarder quand il enfume pas la baraque avec son pot d'échappement.

Tournant la tête vers Deirdre, mon regard s'adoucissant quand il se pose sur elle, je hoche la tête en ôtant de la bouche de Moon la télécommande qu'elle était en train d'y foutre. Yep, il nous en reste. Pas des masses, mais il en reste. Je relève le nez sur Legence. Du coup... Y a aut' chose ?


_________________
Il faudrait réparer mais où trouver le courage, de refaire une santé à ce corps, cette cage. Il y a certains maux dont on ne guérit pas, qu'on guette sous la peau lorsqu'ils dorment là.
Legence Ellroy
Legence Ellroy
Messages : 159
Date de naissance (rp) : 15/02/1986
Localisation (rp) : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Emploi (rp) : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Statut civil (rp) : Célibataire
Life : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.


Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
50/1000  (50/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Lun 22 Oct - 11:14
Pussycat haussa lentement des épaules, nonchalamment, un regard amusé pétillant de manière hyper agaçante :
« Je suis déjà parfait comme ça j'ai pas besoin. »
L'idée qu'il avait germé fit ensuite naître des suppositions parmi ses petits camarades : et évidemment que Slavenko voulait des grenades étourdissantes, il ne pouvait pas organiser un beau détournement calmement et sans violence, hu … Bon enfin, s'il les avait appelé c'était que les types chargés du convoi – y compris sa taupe – étaient sacrifiables.
« C'est-à-dire que c'est pas un chargement classique », déclara-t-il à l'intention de Deirdre « ils ont une sulfateuse géante, tu sais, celle dont ils se sont servis pour régler le souci des chevaux & des ânes en Australie... »
Des regards mornes lui apprirent qu'il était sans doute le seul à s'intéresser à ce genre de nouvelles :
« Ils les ont sulfaté depuis un dirigeable. Donc ils ont ce truc-là, dont ils vont se servir pour régler je ne sais pas trop quoi encore », mais probablement pas terrible sinon il aurait été plus facile d'être au courant, « et je veux mettre la main dessus. Je compte braquer Fort Knox ! »
Et il disait ça comme si c'était une invitation à une boum, avec un grand sourire.

_________________

Les contes du Chat Perché
Il y a tant de saloperies dans le monde
Que tout le monde se fout du scandale à présent

Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 1782
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet. Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie


Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
85/1000  (85/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Mer 31 Oct - 20:20
Parfait, je n'en suis pas sur, mais Legence a été cool avec moi tous ces mois de galère après la perte de mon vrai corps et je lui passe ses petits travers de langage et son insupportable arrogance (qui soit dit en passant est aussi exaspérante qu'excitante, ou l'inverse)

Enfin bref, je ne comprends rien quand même à cette histoire d'âne, et de sulfateuse, juste que j'ai le droits d'avoir des grenades et ça suffit à mon bonheur. Ça et le fait d'avoir deux jambes et de pouvoir entrer dans une cuisine plutôt que d'être cantonné dans un garage.

Je soupire. J'ai rien compris .... "on va braquer un convoi pour voler une sulfateuse pour braquer un fort ? "

_________________
Deirdre Williamson
Deirdre WilliamsonSTAFF
Messages : 146
Date de naissance (rp) : 14/01/1986
Localisation (rp) : Partout où on requiert ses services mais principalement à Centar.
Emploi (rp) : Transporteur
Statut civil (rp) : Mariée à une Américaine restée de l'autre côté de l'océan.
Life : 1m67 | Cheveux blond foncé jusqu'à mi-cuisse | Toujours une pipe à la bouche | Maigreur maladive | Une brûlure à l'acide sur le bras gauche | Hanche droite de travers suite à un accident de voiture | Taciturnité sauvage.

Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
0/1000  (0/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Ven 2 Nov - 13:43
Deirdre recracha le contenu de son verre.

« FORT KNOX ?! Mais t’es taré ?! »

Bien sûr qu’il était taré, bien sûr, évidemment, absolument. C’était pour ça qu’il avait retenu son attention pendant un certain temps tout en la considérant avec une manifeste indifférence qui n’avait fait qu’envenimer les sentiments de Dei – soigneusement étouffés aujourd’hui pour son équilibre mental, et par les talents de persuasion de sa femme.
Fort Knox, mais évidemment, connaissant Legence. A se demander pourquoi il n’y avait pas pensé plus tôt, quoi.

Slavenko comme d’habitude sembla tomber des nues ; étonnant pour quelqu’un qui était sorti avec une braqueuse telle que Nina.

« C’est une immense réserve de fric située sous une base militaire. Surveillée à fond, avec un périmètre miné et sécurisé de malade. On raconte même que des Dragons en gardent l’entrée. Enfin on raconte plein de truc à ce sujet. »

Elle passa une main encore moite de bave dans ses cheveux sans se soucier de les salir, avala une gorgée d’un verre de manière plus calme. Fort Knox, quoi.


_________________
Ce surnom toujours vivace, toujours hideux, et qui ne périra qu’avec l’univers.
©crackintime
Nina Sykes
Nina SykesSTAFF
Messages : 1581
Date de naissance (rp) : 05/08/1992
Localisation (rp) : Un loft récemment acquis avec Slavenko
Emploi (rp) : Propriétaire d'une agence d'escorts / cambrioleuse à ses heures perdues
Statut civil (rp) : Fiancée en reconstruction
Life :

Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
40/1000  (40/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Mar 6 Nov - 8:05
Une réplique acerbe me brûle la langue mais je la ravale en entendant parler de... Une sulfateuse ? Sérieusement ? Où est passée la classe, la discrétion des missions sans bavures, hein ? J'tiens quand même à dire que quand c'est moi qui organise les coups, ça pète pas dans tous les sens. Non mais c'est vrai, même les plus gros cambriolages peuvent se réaliser sans dommages collatéraux. Parce que ouais, avec du matos pareil, y a forcément des blessés, et pas nécessairement dans le camp adverse d'ailleurs. Enfin, je m'attends déjà à ce que Dei et Slavenko répondent que si ça ne pète pas, ça n'a aucun intérêt.

Mais Legence a toujours su attiser ma curiosité puisque mon regard s'illumine. Fort Knox, sérieux ?! C'est tout de suite plus intéressant, pour moi. Je jubile complètement, tous les sens en ébullition soudainement. Putain mais c'est génial, on part quand ?!


_________________
Il faudrait réparer mais où trouver le courage, de refaire une santé à ce corps, cette cage. Il y a certains maux dont on ne guérit pas, qu'on guette sous la peau lorsqu'ils dorment là.
Legence Ellroy
Legence Ellroy
Messages : 159
Date de naissance (rp) : 15/02/1986
Localisation (rp) : A l'hôtel ou ailleurs lorsqu'il veut bien
Emploi (rp) : Trafiquant, soi-disant promoteur immobilier
Statut civil (rp) : Célibataire
Life : 1m86, un port de tête d'empereur, un regard de chat, toujours bien sapé, accompagné d'un grand Noir qu'il appelle Rotschild.


Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
50/1000  (50/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Jeu 21 Fév - 13:08
Pussycat leva exagérément les yeux au ciel, puis posa un regard d'une tendresse amusée sur Slavo :

« Tu n'es pas si con tu vois quand tu veux : c'est exactement ça. Oublie les ânes, on ne les sulfatera pas. »

Il avait récemment copiné avec un type fort remuant qui était vegan, pro-animaux, et quasiment anti-humanité dans son délire ; Legence avait su lui plaire puisque par goût il n'aimait déjà pas trop la viande...
Bon et puis ok il lui avait refourgué une cargaison d'armes qu'il avait fauchée et dont il ne savait pas quoi foutre, tout le monde s'en était estimé heureux !...
La réaction de Deirdre ne pouvait pas lui faire plus plaisir & il ne retint pas un rire satisfait et amusé, encouragé en prime par l'enthousiasme de Nina :

« Je sais, c'est génial ! »

Ah apparemment la modestie s'était fait la malle définitivement...

« J'ai mis des mois à trouver comment foutre la main sur la sulfateuse géante, sans laquelle on ne pourra pas accéder à Fort Knox.
Donc, leur itinéraire, c'est celui-là, et je pensais à simplement la faire à l'ancienne et arrêter leur convoi avant de kidnapper la sulfateuse.
Vous en pensez quoi ? »

Il n'était pas spécialiste dans ce genre d'opération, lui.

_________________

Les contes du Chat Perché
Il y a tant de saloperies dans le monde
Que tout le monde se fout du scandale à présent

Slavenko Drazavic
Slavenko DrazavicSTAFF
Messages : 1782
Date de naissance (rp) : 12/04/1978
Localisation (rp) : Le plus sur moyen de le trouver c'est d'aller au Pussynight.
Emploi (rp) : Tigrovi à temps complet. Ce qui implique de se salir les mains.
Statut civil (rp) : fiancé à son ex-femme
Life : 1m91 | Tigrovi notoire | Serbe de Bosnie et fier de l'être | Caractériel et lunatique| Polyglotte | Pratique l'ironie, l'auto-dérision et le sarcasme.

L'unique amour de sa vie


Feuille de personnage
Réputation:
3/10  (3/10)
Influence:
85/1000  (85/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Dim 17 Mar - 16:53
"Ha mais oui c'est GENIAL !!! "oui j'ai enfin percuté ce qu'on allait faire et jouer les gros bourrins, j'ai toujours aimé ça, je n'ai rien d'un cerveau, faut en être conscient, et ça s'est pas amélioré quand je suis devenu une bagnole. Mais Leg explique patiemment. J'adresse donc un de mes rares sourires francs à Legence. Quand c'est comme ça, qu'il a des idées de ce genre, je le baiserais de joie!

Comme j'ai compris le plan cette fois - quand c'est simple, c'est parfait - j’opine du chef pour approuver. "On prend le matos ?" Je suis a présent impatient comme un môme dans un corps de power ranger. J'ai envie de tuer un dragon et je suis tout guilleret. Je quitte la cuisine pour aller cherche ce qu'il faut : gros, lourd, chargé, explosif. J'en sifflote de joie. Et avec l'aide de l'interface Rot-Shield,  je me bricole quelques petites surprises dernier cri intégrées à mon nouveau corps. Livraison Amazon en moins de trois minutes larguée dans le jardin, je suis au top ! "Paré pour la mission !"

_________________
Deirdre Williamson
Deirdre WilliamsonSTAFF
Messages : 146
Date de naissance (rp) : 14/01/1986
Localisation (rp) : Partout où on requiert ses services mais principalement à Centar.
Emploi (rp) : Transporteur
Statut civil (rp) : Mariée à une Américaine restée de l'autre côté de l'océan.
Life : 1m67 | Cheveux blond foncé jusqu'à mi-cuisse | Toujours une pipe à la bouche | Maigreur maladive | Une brûlure à l'acide sur le bras gauche | Hanche droite de travers suite à un accident de voiture | Taciturnité sauvage.

Feuille de personnage
Réputation:
0/10  (0/10)
Influence:
0/1000  (0/1000)
Objets:
Profil Académie Waverly
Dim 24 Mar - 7:57

Deirdre laissa tomber l’idée de ne pas transformer en décharge un jardin qui avait connu meilleure fraîcheur ; étant donné toutes les carlingues qui s’entassaient dans le coin et faisaient côtoyer le tétanos et autres saloperies à la balançoire de Moon installée là, elle n’allait pas chier une pendule pour un carton, surtout s’il livrait des armes.

« Moon il va falloir que tu restes seule un petit moment, tu te débrouilleras ? »

La pieuvre ocre lui lança un grand regard mêlé d’incompréhension et d’avidité que Deirdre interpréta immédiatement.

« Oui maman va te tracer avec ses foutues caméras. » Nina était un brin angoissée quand il s’agissait de sa progéniture. « Par contre si tu fais la fiesta pendant notre absence avec tes potes et que c’est le bordel quand on rentre je te coupe un tentacule, pigé ? »

Moon se détourna pour partir jouer dans sa chambre, faisant ostensiblement claquer ses ventouses les unes contre les autres ce qui en langage humain équivalait à une insulte. Vivement qu’elle grandisse cette saloperie.
Dans un bruit mucilagineux l’humanité disparut vers sa forme physique tentaculaire.

« Eh ben c’est quand vous voulez. »

_________________
Ce surnom toujours vivace, toujours hideux, et qui ne périra qu’avec l’univers.
©crackintime
Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly